Dictionnaire

C comme Conciliation

Notre dictionnaire collaboratif s’enrichit d’un nouveau mot (essentiel !) avec C comme Conciliation grâce à Marlène. Un grand merci à elle ! Marlène est fondatrice du blog et du réseau Mamantravaille et a son propre site.

Je vous rappelle que si vous souhaitez participer à ce projet, vous êtes les bienvenu(e)s ! Il suffit de laisser un petit commentaire.

C comme Conciliation

Quand je parle de « conciliation entre vie professionnelle et vie familiale » dans les conférences ou dans les posts de blog, il y a toujours un commentaire ou un intervenant pour réfuter ce terme avec une grimace (ou un smiley) En cause ? Le terme de « conciliation » souvent jugé trop conflictuel : certaines et certains lui préfèrent les termes d’équilibre, d’articulation, de « balance » en référence à l’expression américaine « life balance ». Elles sont toutes très justes, mais j’avoue avoir une préférence pour la « conciliation ».
Conciliation, car oui, il y a conflit entre les deux aspects de notre vie, l’aspect professionnel et l’aspect personnel, un conflit qui prend parfois des proportions énormes et peut amener à des situations véritablement tragiques, quand on est obligé de quitter un emploi faute de mode de garde, ou de renoncer à sa vie de famille au profit de sa carrière, par exemple. « Les mots ne créent pas les choses » comme dirait le philosophe, et ce n’est pas en employant un terme plus doux qu’on rend la réalité moins dure. Conciliation, donc, car conflit il y a.
Conciliation, aussi, parce que la conciliation évoque la diplomatie, le compromis, les efforts. La conciliation est le contraire de l’affrontement, c’est la prise en main des problèmes (mot tabou, disons alors des soucis si vous préférez) avec la volonté de leur trouver une résolution favorable à tous. La conciliation induit enfin, à mon sens, une notion pratique, volontaire, plus efficace et plus active que d’autres termes, plus passifs à mon sens.
Concilier sa vie professionnelle et sa vie personnelle, c’est résoudre les conflits de calendrier, de volonté, de contraintes, de plaisirs, d’envie, de vie, et c’est se sortir avec adresse d’une situation complexe. Concilier, c’est aussi se tourner vers l’autre, l’écouter, prendre en compte ses requêtes et son point de vue, et faire une moitié de chemin dans sa direction. Concilier, c’est partir d’un problème pour arriver à une solution : voilà pourquoi j’aime employer le mot « conciliation ».
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 thoughts on “C comme Conciliation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *