Dictionnaire

M comme Motivation

C’est au tour d’Oum de participer à notre dictionnaire de la conciliation vie privée / vie pro avec M comme Motivation. Bonne lecture et merci à elle ! Oum avait témoigné sur en Aparté en août dernier autour de la conciliation vie privée / vie professionnelle.

 

 

M comme Motivation

Il y a fort longtemps, ma supérieure hiérarchique de l’époque clamait haut et fort, à qui voulait bien l’entendre, que motiver les équipes ne faisait pas partie de son rôle de manager. C’était bien à chacun d’entre nous de trouver ce qui nous motivait dans notre travail au quotidien, « à l’intérieur de nous-mêmes » qu’elle disait. J’ai eu le culot de lui demander ce que c’était alors son rôle vis-à-vis de nous… Je me souviendrai toujours de son regard interloqué, comme si elle avait affaire à une extra-terrestre.

Pourtant, même Taylor, l’ancêtre des théories de motivation, avait compris que la motivation n’était pas intrinsèque à l’employé… Il affirmait que l’attrait de la rémunération financière et la satisfaction du travail bien fait étaient des sources viables de motivation en entreprise. Depuis, la réalité a montré que c’était beaucoup plus complexe que ça, qu’il n’y avait pas de recette magique et que surtout, c’était loin d’être figé.

Pour moi, il y a, c’est vrai, une part importante d’auto motivation : le secteur d’activité, les compétences requises pour le poste, la satisfaction du travail bien fait (coucou Taylor), la rémunération financière (recoucou Taylor) … mais je peux tout aussi bien vous faire une liste de tout un autre tas d’éléments qui me motivent pour me lever le matin, sans que cela soit forcément des éléments sur lesquels j’ai une prise directe (comme le choix de mes n+1. Bref).

Par ailleurs, je suis sûre que mes raisons ne sont pas forcément les vôtres et que ma liste d’aujourd’hui ressemble très peu à la liste que j’avais il y a 10 ou même 5 ans. Par exemple, à 23 ans, je travaillais dur, je trouvais ma motivation dans les challenges que je relevais dans mon travail, dans l’apprentissage de nouvelles choses, dans la reconnaissance de mes supérieurs. 12 ans plus, la conciliation de ma vie privée et vie professionnelle est devenue primordiale et m’a fait opérer un changement de cap.

Et c’est là où réside toute la complexité des théories de motivation. Non seulement pour moi en tant qu’employée, mais aussi en tant que chef d’équipe… et désormais travailleur indépendant.

Et dans ce cas bien précis, je pense que la fameuse supérieure hiérarchique de l’époque ainsi que le collectif de philosophes Zebda ont, hélas pour moi, bien raison : « Motivés, motivés. Il faut se motiver ! Motivés, motivés. Soyons motivés »…

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *