Que deviennent-elles (ils) ?

Parcours au fil du temps : Marie-Xavière

!cid_0e7f167c-9545-07d5-c497-c50955f3969f@yahooMarie-Xavière, une des mes plus fidèles lectrices (merci à elle !) témoigne régulièrement sur En Aparté.  La première fois, en juillet 2011, après avoir été salariée plusieurs années, Marie-Xavière, ingénieure de formation, mariée, 3 garçons, avait décidé de se mettre à son compte comme consultante dans le développement durable. En appartement à Paris, elle rêvait d’une maison en banlieue avec jardin… En mars 2013, Marie-Xavière était toujours indépendante mais envisageait de redevenir salariée. Côté perso, son mari était parti en Chine pour raisons professionnelles plusieurs mois. Marie-Xavière avait trouvé cette période un peu difficile, mais s’était fait aider par une jeune fille au pair. En mars 2014, elle nous annonçait la sortie de son livre Taxis, l’avenir en 3D, sur les taxis, la mobilité durable et le numérique, qu’elle avait auto-édité grâce à une opération de financement participatif. Le projet de partir s’installer en banlieue se faisait de plus en plus pressant et précis…En mars 2015, le pas avait été franchi (ou plus exactement le périph !) : Marie-Xavière et son mari avaient acheté une maison à Saint Maur et étaient ravis de leur nouvelle qualité de vie. Côté pro, elle avait retrouvé le chemin du salariat le temps d’une mission à plein temps pour Expo France 2025.  Aidée par une coach, elle s’était fixée comme prochain objectif « d’intégrer une équipe pour un projet de long-terme ». Grâce à son livre, elle avait également acquis une expertise réelle sur le thème de la mobilité et une certaine visibilité dans les médias. Voici de ses nouvelles !

Depuis ton dernier témoignage, comment ta situation personnelle et professionnelle a-t-elle évolué ?

Côté pro, j’ai atteint mon objectif en deux temps : en septembre, j’ai intégré Paris and Co, l’agence de développement économique et d’innovation de Paris, en tant que Chef de Projet sur une plateforme d’innovation dédiée à mes sujets de prédilection à savoir la mobilité (physique, pas professionnelle) des personnes avec en plus l’aspect « logistique ». C’est le genre de poste  qui me convient bien car il y a beaucoup de relationnels et de réseaux et il faut également rester à l’affut des nouvelles innovations. Après une mission de 6 mois en CDD, je suis maintenant en CDI et ça c’est chouette !

Coté perso, j’ai repris mes études via un master en Formation Continue à Sciences Po Paris. Il s’agit de faire des « humanités » digitales ! Je fais partie des pionniers de la première promo, paritaire et composée de gens très divers. C’est vraiment très intéressant. Cela se déroule via des sessions de 2 jours par mois pendant 18 mois. Je fais cette formation sur mes congés donc pas (beaucoup) de vacances cet été (ce qui est quand même très triste après 6 ans avec de longs étés …)

Ton équilibre vie perso / vie pro a-t-il été modifié ? En quoi ? En mieux, en moins bien ?

Mon équilibre n’a pas été trop modifié par rapport à l’année précédente. Ma mission chez Expofrance 2025 m’avait permis de me remettre en selle et du coup, ça se passe plutôt bien, même si j’ai l’impression que les enfants ont encore plus besoin de nous qu’auparavant (au moins pour les devoirs !!)
Il faut aussi que je mentionne la création de Femmes en mouvement, une association de femmes, professionnelles et expertes de la mobilité, à la fin de l’année 2015. En effet, en mai 2015, j’avais lancé – un peu en l’air – le défi de monter une conférence 100% intervenantes Expertes & Professionnelles de la mobilité, défi publié sur LinkedIn. En effet, j’étais exaspérée par toutes ces conférences aux panels 100% masculins. D’autres femmes m’ont rapidement rejointes dans cette -petite – aventure et contre toute attente, on a réussi ! Le 17 septembre, on a réuni 22 femmes à la Fondation Mozilla devant plus de 60 personnes pour une journée entière. Du coup, on s’est constitué en association en décembre 2015 et on a pour ambition de monter 4 rendez-vous par an. Le prochain va être très chouette : il s’agit d’un diner-croisière sur la Seine le 15 juin. Le thème est « la femme est-elle l’avenir de la ville ? » et on parlera partage de l’espace public et mobilité des publics vulnérables. Si les lectrices d’En Aparté veulent participer, il faut s’inscrire ici  ! Il y a d’ailleurs 20 places à 12 € pour des étudiantes/jeunes diplômées/ personnes à la recherche d’emploi et les hommes sont évidemment les bienvenus ! Je suis très fière de cette action, qui contribue à faire bouger la profession !

Et d’ici 1 ou 2 ans, comment te projettes-tu ? Quelle articulation vie privée / vie pro aimerais-tu bien atteindre ? As-tu des projets précis ?

En mars 2017, je terminerai mon master Sciences Po et je serai dans un train-train plus établi. J’aimerais beaucoup reprendre l’équitation, si possible avec un de mes fils, du côté perso ! Nous sommes en train de finir de rénover/redécorer notre jolie maison des Bords de Marne et l’année prochaine, il devrait y avoir moins de samedi détapissage/peinture au programme ! J’espère que l’entrée au Collège de notre fils Hippolyte se passera bien. Le CM2 est un peu chaotique et je trouve ça très dur à vivre pour lui et pour toute la famille. Arthur sera en 3ème avec le Brevet à la fin de l’année. Normalement, le CE1 du dernier devrait bien se passer ! Encore pas mal d’évènements en vue donc ! A l’année prochaine !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

One thought on “Parcours au fil du temps : Marie-Xavière”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *