Témoignages vie privée / vie pro

Conciliation vie privée / vie professionnelle : Julie témoigne

Photo-221.jpg

C’est au tour de Julie, 29 ans, de témoigner autour de la problématique conciliation vie privée / vie professionnelle. Merci à elle et surtout tous mes voeux de réussite pour sa création d’entreprise !

Quel est votre parcours ?

Julie : Depuis plus de 10 ans, j’ai mené ma « vie professionnelle » dans les spas d’hôtels de luxe… de Megève à Paris en passant par Mougins. Les premières années en tant qu’esthéticienne puis au fur et à mesure de mes expériences, assistante puis spa manager d’une équipe de 28 personnes au spa de l’hôtel Four Seasons George V à Paris. Un parcours qui m’a permis d’acquérir une grande exigence quant à la qualité du service, de l’authenticité et du souci du détail.

En 2009, je ressens un besoin de changement professionnel et géographique. Je décide de donner une autre orientation à mon quotidien. Je m’éloigne ainsi de la cohue de la vie parisienne pour me rapprocher de mes racines savoyardes, de ma famille et de moi-même. Pour se faire, je décide de donner naissance à mon projet de création de salon de beauté au féminin, qui s’avérera être le moyen idéal pour concilier mon besoin de retrouver ma région et mon envie de partager mes passions pour l’esthétique et le bien-être. Mon objectif ? Au-delà du soin traditionnel qui reproduit souvent la même gestuelle d’une personne à une autre, je souhaite prendre en compte de manière plus globale chaque femme. Par mes prestations, j’ai l’envie de véhiculer l’image d’une esthéticienne professionnelle ayant une vision de l’esthétique plus large, et une image différente de l’institut traditionnel telle que chacun peut l’imaginer aujourd’hui. Percevoir une autre approche des soins en institut en liant beauté, bien-être, santé et alimentation tout en gardant cette notion de plaisir et de non restriction.

Le projet avance, les travaux d’agencement du salon aussi… L’ouverture est prévue pour l’été 2010.

Quelle est votre situation familiale ?

Je suis célibataire et sans enfant.

Concernant la conciliation de votre vie professionnelle et de votre vie privée, êtes-vous globalement satisfaite ou insatisfaite ?
A 29 ans aujourd’hui, je suis très heureuse du chemin parcouru. Et pourtant tout n’a pas été toujours si simple car j’ai principalement dédié ces dix années à la construction de ma vie professionnelle bien plus qu’à ma vie privée. Je pourrais regretter d’avoir consacré ma « vie » au spa, à ces hôtels qui devenaient presque mes maisons tellement je cumulais les heures. La semaine, le week-end, les jours fériés… Plus au travail que chez moi et plus avec les collègues que les amis. Je ressens peut-être un déséquilibre dû à cette absence de vie privée mais si demain je crée mon entreprise c’est aussi grâce à tous ces efforts et ces challenges relevés depuis toutes ces années. Malgré tout, je suis satisfaite et je le serai encore plus quand ma vie privée sera plus active et que ce « petit » vide sera comblé !

Quel est le point précis qui complique le plus cette conciliation vie privée/vie professionnelle ?
Le fait d’avancer seule dans cette démarche de création d’entreprise ne facilite pas la chose pour partager les tâches ou déléguer. Et ça complique aussi ma vie privée puisque je passe plus de temps à l’avancement du projet qu’aux loisirs avec les amis.

Quelle est la mesure ou l’action (de votre entreprise, de votre entourage, de la ville où vous vivez…) qui vous aiderez à mieux concilier vie privée/vie professionnelle ?
Que j’arrive 2 ou 3 heures par semaine à oublier le travail, à me libérer. C’est à dire prévoir une activité, profiter de ce temps libre par exemple pour la cuisine ou la rédaction des articles de mon blog. Quelque chose qui me permette de faire totalement le vide.

Avez-vous le sentiment d’avoir faire des concessions dans votre vie privée pour votre vie professionnelle ? Ou, au contraire, des concessions dans votre vie professionnelle pour votre vie privée ? si oui, lesquelles ? et les regrettez-vous ou non ?
Oui beaucoup de concessions dans ma vie privée pour arriver aujourd’hui à mon projet de création d’entreprise ! Enormément d’heures passées au travail, des pleurs, de la fatigue physique et psychique. Pas toujours drôle quand on est une jeune fille et que ses amies sortent et « vivent » comme les gens de leur âge mais finalement un mal pour un bien qui me permet aujourd’hui de concrétiser un rêve. Autre concession… professionnelle et financière puisque en étant cadre, je gagnais relativement bien ma vie, un bon salaire tous les mois. En tant que futur chef d’entreprise je sais que mes revenus seront bien plus faibles les premiers temps par rapport à ces années passées; c’est un choix…
Aujourd’hui je préfère être mon propre patron, gagner moins et paradoxalement vivre mieux… J’aime cette nouvelle vie, elle me correspond. Je l’ai choisie. Aujurd’hui mon but est de réussir à tous points de vue, privée et professionnelle, et pour ça il faut travailler et s’en donner les moyens… « quand on veut on peut », « on n’a rien sans rien ».

Quels sont les petits « luxes » que vous vous accordez rien que pour vous et auxquels vous êtes attachés ?
Je n’ai pas besoin de beaucoup de choses pour me rendre heureuse… J’aime en toute simplicité passer de bons moments en famille, me ressourcer avec une heure de sport, me promener dans les allées d’un marché, chiner dans une boutique d’antiquaire, cuisiner de bons petits plats et écrire des articles pour les lecteurs de mon blog.
Et sans oublier cette chose importante pour moi :  ce petit « luxe »… idéal, imaginaire et objectif… Toujours avancer avec des projets et des rêves en tête !

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 thoughts on “Conciliation vie privée / vie professionnelle : Julie témoigne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *