Lisa
Diaporama Portraits de femmes Que deviennent-elles (ils) ? Témoignages vie privée / vie pro

Parcours au fil du temps : Lisa

Lisa

Lisa, 3 enfants, professeur de français pendant 12 années, était venue témoigner en 2012 sur son parcours de reconversion pour devenir professeur-documentaliste. En 2013, elle évoquait son « nouveau » métier et sa séparation d’avec le père de ses enfants.

Depuis ton dernier témoignage, comment a évolué ta situation pro et perso ?

Huit ans depuis mon dernier témoignage et l’impression que ma vie a réellement changé. Sur le plan professionnel, je suis toujours professeure-documentaliste dans le même établissement (un lycée professionnel) et je m’engage à nouveau dans une dynamique de changement. Je viens en effet d’obtenir un congé de formation pour préparer l’agrégation de lettres modernes, je l’ai demandé en pensant ne pas l’obtenir et c’est une sacrée surprise ! Par conséquent, je ne reprends pas le chemin du lycée en septembre mais celui de l’université. Cela m’excite et m’angoisse en même temps. Je sais qu’il y a assez peu de chances d’obtenir ce concours du premier coup (c’est très difficile, il y a peu de postes et j’ai lâché l’enseignement des lettres depuis 12 ans) mais je n’ai rien à perdre. Je vois cette étape, non comme un retour en arrière vers mon ancienne discipline, mais comme un nouveau souffle, une pause bienvenue dans mon parcours.

Ma situation personnelle a également évolué. Après ma séparation il y a 10 ans, j’ai eu une vie amoureuse un peu chaotique et pas toujours très satisfaisante. Mais depuis un peu plus d’un an, j’ai rencontré un homme merveilleux dont je suis très amoureuse et avec qui je fais de la musique. Je crois m’être rarement sentie aussi heureuse et à la bonne place dans ma vie. Autre changement et non des moindres : mes deux filles ont quitté la maison, la première est en Écosse et la seconde part en Allemagne. Je me retrouve donc une semaine sur deux avec mon fils, lycéen. Le temps passe, la vie aussi.

Enfin quelque chose d’important s’est également produit dans ma vie. J’ai mené jusqu’au bout mon envie d’écrire et j’ai été publiée ! J’ai fait paraître deux romans, Éparse (Editions Lattès en 2018) et Un garçon c’est presque rien (Editions Rageot en 2020). Jamais je n’aurais cru que cela m’arriverait un jour : être publiée m’a ouvert de nouveaux horizons, fait rencontrer de nouvelles personnes, fait voyager. Mon roman pour ados a remporté plusieurs prix. J’ai l’impression d’avoir accompli quelque chose qui me tenait à cœur et j’en suis vraiment heureuse. Je viens de terminer un troisième roman, j’espère qu’il verra le jour.

Avec le recul, y a t il des choses que tu ferais différemment (notamment par rapport à la conciliation vie perso/vie pro, mais aussi de façon plus globale) ? 

Sincèrement, je pense que j’ai toujours agi comme il me semblait juste de le faire sur le moment. J’ai la chance d’avoir eu de belles opportunités dans ma vie et d’avoir su, la plupart du temps, les saisir. Mon seul regret est sur un plan personnel. Je me suis laissée trop longtemps entraîner dans une histoire d’amour qui ne me correspondait pas, par lâcheté, par manque de courage pour en sortir. Il me semble avoir perdu du temps et de l’énergie pour quelque chose qui n’en valait pas la peine, mais au bout du compte, tous mes choix m’ont menée là où je suis aujourd’hui et c’est bien ainsi. Et puis je n’aime pas tellement avoir des regrets.

As tu des « conseils » à donner à des jeunes femmes/jeunes mères ?

Je serais bien en peine de donner des conseils à qui que ce soit ! Mon seul conseil est celui que je me suis toujours appliquée à moi-même. Ne pas être seulement une mère (même si j’adore mes enfants) mais garder du temps pour soi, pour des projets personnels. Se demander si ce que l’on vit nous correspond, nous semble juste et si non, ce que l’on peut faire nous-même pour changer cela. Compter sur soi d’abord. Mais j’ai bien conscience aussi que parfois, professionnellement, on n’a pas toujours le choix, dans un monde où le travail est de plus en plus rare et difficile. Dans ce cas, faire avec mais savoir se préserver par l’art, l’amitié, la famille. Chercher le beau autour de soi, il y en a toujours.

 Et pour finir, as tu des projets/des envies à court ou moyen terme ?

Mes projets pour le moment sont professionnels : essayer de décrocher le concours, en tout cas, le travailler sérieusement et publier mon prochain texte. Sur le plan personnel, sans doute demander une mutation dès que je pourrais pour me rapprocher de l’homme que j’aime. Me donner les moyens d’être heureuse, à ma petite échelle, le plus possible.

Retrouvez l’ensemble des témoignages dans la rubrique Parcours au fil du temps.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *