Que deviennent-elles (ils) ?

Parcours au fil du temps : Elsa et Alexandra

C’est au tour d’Elsa et d’Alexandra de donner de leurs nouvelles dans le cadre de la rubrique Au fil du temps.

pintadeaixoiseElsa avait témoigné la première fois en 2011. A 27 ans, elle décidait de changer radicalement de voie professionnelle et travaillait pour un chef étoilé, avec un rythme très prenant. En 2012, elle nous disait avoir continué dans la restauration, comme chef de partie dans un restaurant, mais Elsa avait décidé d’arrêter de travailler, pour des raisons de santé et de conditions de travail très difficiles, . En 2013, elle nous annonçait la naissance de son premier enfant et sa décision de faire une pause professionnelle, tout en continuant à alimenter son blog, La pintade aixoise et en étant associée dans un food truck. Voici de ses nouvelles :

« La vie a bien bougé depuis mon premier témoignage en 2011 ! C’est étrange de se relire.

 

Le food truck dans lequel j’étais associée minoritaire a bien marché mais comme nous n’étions que des filles ce qui devait arriver arriva… Je suivais l’aventure de loin et nous avions envisagé que je pourrais remplacer la première cuisinière qui ferait un enfant. Sauf que lorsque la situation s’est présentée, j’étais également enceinte de mon deuxième enfant. Il a trois mois aujourd’hui. Le premier va avoir deux ans. Je suis donc mère au foyer et tout le reste est un peu entre parenthèses. C’est une position sociale confortable au quotidien mais difficile à justifier socialement, à valoriser auprès de l’entourage. Pour autant je n’envisage pas de confier mes enfants en bas âge. Même si je rencontre des nounous formidables lors de nos matinées au parc.

Nous avons convenu avec mon mari que je m’occuperai des enfants jusqu’à leur entrée en maternelle. Il n’y a jamais eu d’enfants dans mon entourage proche lorsque j’étais adolescente. Avant d’avoir les nôtres je n’avais jamais changé une couche et contrairement à ce que je pensais, j’ai adoré m’occuper d’un nourrisson (la preuve, nous avons vite recommencé). J’envisage de reprendre des études en formation continue une journée par semaine, le cerveau est un muscle et le mien a besoin d’exercice !

La cuisine me manque. Lorsque je dîne dans un restaurant gastronomique et que j’analyse l’assiette avec plaisir j’ai une pointe de nostalgie mais pas de regrets. Je cuisine pour mes proches, je commence à m’amuser un peu en photographie culinaire et bien-sûr je continue à écrire sur le sujet. Vous pouvez toujours retrouver mes recettes sur La pintade aixoise.


De son côté, Alexandra avait témoigné une première fois en 2009. Elle avait alors 35 ans, 3 enfants, et était cadre dans une grande banque française. 5 ans après, voici de ses nouvelles !


Depuis ton dernier témoignage, comment ta situation personnelle et professionnelle a-t-elle évolué ?

Je travaille toujours au sein de la même banque. J’occupe actuellement un poste plutôt technique, je suis également à la tête d’une équipe de 5 personnes. Je suis parfois amenée à faire des déplacement de 48 heures, à Londres essentiellement. J’ai vraiment le sentiment que j’ai pu évoluer et progresser professionnellement en douceur.

Mes trois enfants grandissent. Cela facilite la conciliation car ils sont davantage autonomes. Le matin, mon mari emmène les deux derniers à l’école, tandis que je pars au travail vers 8h00. Une baby sitter s’occupent d’eux le soir jusqu’à ce que je rentre, vers 20h. Je ne travaille pas un mercredi sur deux, l’autre mercredi, ce sont mes beaux-parents qui s’occupent de mes enfants. Les week-ends, mon mari et moi, nous passons beaucoup de temps en famille. Durant les vacances scolaires, les grands-parents sont d’une aide précieuse.

Ton équilibre vie perso / vie pro a-t-il été modifié? En quoi? En mieux, en moins bien ?

J’estime avoir atteint un équilibre satisfaisant.

Il y a peut-être un point que j’avais sous-estimé, c’est le temps que l’on doit consacrer aux devoirs scolaires. Cela peut vite devenir très compliqué, surtout si l’enfant se bloque facilement.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *