Lu pour vous

Les 200 astuces de Maman travaille

Les_200_astuces_de_maman_travaille_c1_largeConcilier vie privée et vie pro est un exercice d’équilibriste quotidien. Dans son livre « Les 200 astuces de Maman travaille » (éditions Leduc, 10 euros en version papier et 6,99 euros en version numérique), Marlène Schiappa, créatrice du blog Maman travaille et de l’association du même nom, a rassemblé plus de 200 conseils et astuces de mères qui travaillent (mais aussi d’experts) et qui touchent à des domaines aussi variés que la grossesse, la congé maternité, l’allaitement, le rôle des pères, la mode de garde, l’éducation, le temps partiel, les déplacements professionnels, la culpabilité, etc. L’objectif est de concilier travail et maternité « sans basculer dans la schizophrénie et sans passer par la case burn out ».

Ce livre donne des idées, il permet de se poser des questions sur sa façon de faire (ou pas !), de s’organiser (ou pas !), de déléguer (ou pas !). A piocher selon le moment de votre vie professionnelle, de l’âge de vos enfants, de vos priorités, de vos points faibles et de vos points forts, etc.

Voici quelques astuces qui m’ont bien parlé :

– Retour de congé de maternité : « Reconnaître que c’est difficile. Et ensuite pour se sentir bien, il faut sans doute se rappeler que l’on a fait ce choix. Et refaire la liste des raisons pour lesquelles on a choisi de reprendre son job ». (Isabelle Constant)

– Comment partager avec les papas ? : « Si j’avais su qu’il suffisait de de-man-der (NDRL : de l’aide à ses enfants, à son conjoint…je l’aurais fait avant ! » (Anne-Sophie) ou encore « celui qui fait a raison » (astuce de Ségolène Finet)

– Concilier éducation et vie active : accompagner une sortie scolaire par an ; se bâtir un socle familial avec des expériences communes, des souvenirs communs.

Et encore « je fête mes succès pro en famille » (c’est une manière de les remercier pour leur soutien et leur compréhension), « les activités extra-scolaires ? oui ! la mère sacrificielle ? non ! », « mollo sur les images de la perfection (moins lire de magazines féminins et davantage se faire un thé et téléphoner à une copine de Ségolène Finet), « éviter le syndrome de la cinquième roue du carrosse » (conseil de Diane Ballonad, c’est-à-dire ne pas s’oublier, ne pas oublier ses besoins), « je puise dans mes réseaux » (conseil d’Erika, en cas d’expatriation dans son cas, mais cela est valable pour plein d’autres choses, un coup de pouce, un dépannage, un conseil, pour se défouler, etc.), « je me débarrasse du complexe de Cendrillon » (Isabelle Germain), ce qui veut dire « ne laissez pas les autres penser et parler à votre place ! »

Marlène m’avait gentiment sollicitée pour partager mon « astuce », qui a été intitulée « J’économise mes ressources d’énergie et de patience ». (cliquez sur la photo pour la voir en grand).

photo

Je pense effectivement qu’il est primordial de s’accorder des pauses, des moments pour soi et pour son couple, pour mieux repartir ensuite et être plus disponible à la fois pour son boulot et pour ses enfants. Cela peut-être aller nager une demi-heure, s’offrir un dîner entre filles ou une soirée réseau, un restaurant avec son conjoint, etc.

Et vous, quelle est votre astuce pour mieux concilier vie pro et vie familiale ?

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 thoughts on “Les 200 astuces de Maman travaille

  1. Tiens, mais c’est un excellent conseil, ça ! Merci Gaëlle !

    Dans mon dernier job, j’étais aussi à 80%, et j’appréciais d’avoir un jour entier (le mercredi), surtout au début, mais ensuite, je l’ai payé cher, dans un environnement hautement sous pression et où les heures supp étaient légion.

    Si c’était à refaire, surtout avec 2 enfants, je choisirais ton option.

    Ne pas culpabiliser est un bon conseil également, mais ça ne va pas toujours de soi. Il faut vraiment comprendre ce que cela signifie : oui, il est primordial de bien s’occuper de soi, pour bien s’occuper des autres.

    Et, mon truc à moi ? Bonne question… Si, voilà : avoir une activité à soi au moins une fois par semaine, et la défendre bec et ongles ! Pour moi, c’était de la danse, et c’était vraiment à la fois ma bulle d’air et mon occasion de me défouler. Tout le monde était gagnant : ça forçait mon homme à sortir à une heure raisonnable du bureau (c’était le soir), à passer une soirée avec mes enfants ; moi j' »échappais » au fait de gérer la soirée seule, et je faisais quelque chose que j’aimais, qui me nourrissais et en plus où je retrouvais des copines…

    Cela a vraiment été un élément primordial de mon équilibre (et je continue toujours d’ailleurs, sauf ces quelques semaines parce que j’ai une entorse !!).

    Et, aussi, chouette de te voir en photo ! 🙂

      

    1. Le livre les 200 astuces de Maman Travaille a l’air savoureux! Je participe au tirage…apparemment c’est le genre de livres que l’on devrait avoir sur sa table de chevet, pour s’y replonger une fois par semaine…2/3 pages pour se rappeler ses bonnes résolutions qui ont tendance à s’envoler aussi vite que le temps qui file!
      Merci Gaëlle pour les critiques de livre, toujours sympas!
      On essaiera de se croiser jeudi à la Journée Maman Travaille…

        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *