Que deviennent-elles (ils) ?

Parcours au fil du temps : Isabelle

La rubrique Au fil du temps reprend du service, pour mon plus grand plaisir ! Chaque année, je prends des nouvelles des personnes qui ont témoigné sur En Aparté pour savoir comment elles ont évolué tant sur le plan professionnel que personnel et les conséquences sur leur conciliation vie privée / vie pro. Nous commençons avec Isabelle qui a déjà témoigné en 2014 et en 2015. Diplômée d’une école de commerce, elle a été plusieurs années cadre, a vécu une expatriation de 6 ans à Barcelone et a 3 enfants. En 2014, elle avait décidé de quitter le monde de l’entreprise pour lancer une start-up d’édition numérique, Addictive Pages, avec sa belle-soeur. En 2015, elle nous racontait les développement d’Addictive Pages sans en occulter les difficultés et sa volonté de mieux gérer son temps, avec un mari souvent en déplacement. Elle revient nous donner de ses nouvelles, avec de nouveaux projet personnels, familiaux et professionnels ! Le monde bouge et vous aussi !

photo-isa-2-v2Isabelle

Pour ma part, après une période de décompression (mini déprime?!) liée à l’arrêt de l’activité de ma start-up, j’ai motivé mon mari à prendre un poste en expatriation… Et nous partons en avril prochain pour Singapour en famille. Ce qui m’enchante et m’ouvrira je l’espère de nouvelles perspectives.

C’est un gros projet au niveau personnel, qui me prend beaucoup de temps, surtout que mon mari travaillant déjà sur la zone, je me retrouve assez seule pour la gestion quotidienne. Et que bien entendu, nous avons profité de cette période calme pour nous lancer dans de gros travaux de rénovation à la campagne, etc. Néanmoins, cet aspect logistique personnel ne permettant pas de combler mon besoin d’activités plus “intellectuelles” ou “professionnelles”, je me suis lancée également dans le mouvement En Marche ! fondé par Emmanuel Macron.

Ce qui était au départ l’occasion de faire partie d’un mouvement citoyen et d’essayer de pousser des idées de bon sens dans une France sclérosée par des débats gauche-droite d’un autre âge… est quasiment devenu un plein temps. C’est une belle expérience, je ne pense pas que je continuerai dans la voie politique, mais j’y fais des rencontres très intéressantes (je ne sais pas comment fonctionnent les autres partis, mais celui-là est plein de novices dans mon genre, apportant leur envie de changer les choses, dans la bienveillance et l’efficacité, et nombre d’entre eux ont des CV longs comme le bras…). Je suis du coup relais territoriale sur quelques villes du 92, et responsable des évènements du département. Le mouvement a un dynamisme incroyable, chaque petit meeting que nous organisons draine 150 personnes, notre agenda de réunions publiques sur 15 jours est l’équivalent des autres partis sur 3 ans … et j’essaie de canaliser / organiser tout cela. Cela me permet d’utiliser mes compétences et me laisse aussi beaucoup de liberté pour donner vie aux idées qui peuvent nous venir. Le fait d’être également portés par un mouvement de fond, dont nous mesurons chaque jour l’ampleur, rend également optimiste. Donc, en deux mots, c’est également bon pour le moral !

Voilà. Je ne serai pas mécontente non plus quand cela s’arrêtera car on n’est pas loin du burn-out chaque jour, et de pouvoir découvrir l’Asie sous un nouveau jour en y installant toute la famille (avec nos 3 enfants, qui sont en première, troisième et sixième). J’ai des contacts sur place et j’espère y trouver une activité, idéalement flexible et intéressante.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *