Revue de presse et de blogs

En Aparté a repéré pour vous

revue_de_blogs3Pfff bientôt 3 mois sans revue de presse et de blogs ! 🙂

Le temps file…alors avant l’arrivée de l’été, en voici une petite, avec comme d’habitude, des liens côté pro et côté perso. Bons clics et bonne lecture ! Et n’hésitez pas à partager ce que vous avez repéré / lu d’intéressant ces dernières semaines.

Côté pro

– Un article paru dans Madame Figaro sur l’importance du réseautage le soir : Le pouvoir des dîners en ville

– L’ouverture en plein coeur de Paris d’un nouvel espace de coworking avec une partie crèche, CoworkCrèche.

– Mon amie Corinne a lancé sur son blog Les Nouveaux Audacieux un débat intéressant autour de Qu’est-ce que réussir sa vie professionnelle ? avec plusieurs témoignages. Et le vôtre ?

– Expectra a consacré sa dernière newsletter à la digitalisation dans le monde du travail et au risque d’épuisement.

– Un article à lire : Rester salariée ou devenir entrepreneur : le dur choix des femmes après un congé maternité.

– Et pour terminer un peu d’auto-promo avec mon article sur l’égalité professionnelle et le rôle des hommes paru dans Le Monde et un autre sur l’expatriation et le coup de pouce que peuvent jouer les blogs et les réseaux sociaux (vous ai-je déjà dit que je crois beaucoup aux blogs et aux réseaux ? ;-). A propos d’expatriation, le site Femmes Expat lance une enquête sur les parcours professionnels des conjoints expatriés.

Côté perso

– La rue du Bac (celle de mon quartier d’enfance…) se met à l’heure de la gourmandise cette semaine. Mon amie Florence a imaginé avec deux amies de lancer un événement, Bac sucré, avec la complicité des pâtissiers de ce quartier. Je vous laisse découvrir le programme des animations. Tentant, non ?

– Des lectures :

Des essais sur le travail : un livre coup de poing, Travailler à tout prix ! co-écrit par Cédric Porte et Nicolas Chaboteaux (mon amie Sophie en a parlé avec talent, donc je vous mets le lien vers sa chronique). Sachez que j’ai eu du mal à croire à ce qu’écrivaient les deux auteurs tant autant d’absurdité, de non-sens, de cruauté dans l’organisation et le management me paraissent difficilement imaginables mais visiblement, si, cela existe :-(. Autre lecture : Au boulot chômette d’Alexandra Le Dauphin, un livre autobiographique qui se lit agréablement sur le chômage, ses déconvenues, mais traité avec humour et bonne humeur (malgré tout). Vous pouvez également la retrouver sur son blog. Et également un essai autour de l’éducation, Le meilleur pour mon enfant de Guillemette Faure que j’ai trouvé très plaisant (merci Sophie pour le prêt !).

Des romans : pas mal de romans policiers, Am Stram Gram de Matthew Arlidge (merci Florence pour le conseil !), lu d’une traite, quelques maladresses mais se lit très bien pour un premier roman. Un autre roman policier très noir, Deep Winter mais très bien. Des romans aussi : avec un coup de cœur, Le dernier gardien d’Ellis Island de Gaëlle Josse, un prix spécial à Aude Le Corff pour son deuxième roman, L’importun, au joli titre, avec des personnages attachants, une écriture plus maîtrisée, une ambiance intimiste, mais aussi un roman inclassable conseillé par un libraire, L’histrion du Diable de Michel Maisonneuve sur la vie de baladins (dont Arlequin) en Italie et en Provence au 14ème siècle (dépaysement assuré), Un été à Bluepoint de Stuart Nadler qui se lit très bien aussi. L’histoire débute dans les années 50 aux États-Unis et se déroule sur plusieurs décennies, autour de la réussite sociale, des différences de classe, de race ou de religion, les rêves de jeunesse… Et pour finir, Voir du pays de Delphine Coulin, sur deux jeunes femmes, militaires, qui reviennent de 6 mois de mission en Afghanistan, et qui s’apprêtent à passer une semaine à Chypre dans un hôtel 5 étoiles pour « décompresser » avant de revenir à la vie « normale ». Intéressant, dur. Et sans doute quelques autres…

– Éducation : rien de très réjouissant à annoncer malheureusement (je vous signale toutefois le site La réforme du collège 2016 en clair bien fait, qui décrypte les enjeux de cette (mauvaise) réforme, les commentaires intéressants du dernier billet que j’ai consacré à ladite réforme et un article que j’ai trouvé intéressant et un peu insolite sur un club de latinistes passionnés). Pour les parents que cela intéresse, pour les devoirs de vacance(s), je compte commander pour mon fils qui rentre en CM2 un cahier Legendre (11 euros), et lui faire faire des dictées (puisqu’il n’en a pas fait durant l’année 🙁 et pour mes deux aînées (l’une rentre en 5ème, l’autre en 2nde), les professeurs de leur établissement scolaire leur proposent des devoirs corrigés, l’une fera du français, l’autre des mathématiques). Le rythme ne sera pas forcené mais je l’espère régulier. Et vous ? Qu’avez-vous prévu ?

N’hésitez pas à laisser un commentaire sur l’un ou l’autre des sujets abordés ! 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 thoughts on “En Aparté a repéré pour vous”

  1. Je prends les liens pros pour les creuser et les partager lors de mon mamcafé de demain !

    Concernant les enfants, ce sera relâche au mois de juillet, rien pour l’aîné qui s’en sort avec 18 de moyenne en 3ème et quatre années de félicitations à chaque trimestre (il va lire, lire, lire… par goût), des dictées pour le second (il passe en 5ème), qui a du mal à être rigoureux en orthographe (et pendant les évaluations) mais qui finit honorablement son année et un cahier de vacances pour le futur CM1, qui a une très belle année derrière lui également, mais qui a tendance à manquer de confiance en lui (les cahiers lambda lui remettent un petit coup de boost au moral, en général)

      

  2. Bonjour,

    Le sujet sur la digitalisation au travail m’a particulièrement intéressé. J’y été déjà sensibilisé grâce à un excellent reportage d’un journaliste (ultra-connecté) qui a stoppé toute utilisation de moyens de communication (internet), c’était sur canal +.

    Je trouve qu’un rythme forcené est contre-productif, il faut laisser du temps aux enfants d’assimiler correctement ce qu’ils apprennent.
    Bon courage et merci à vous pour ces partages 🙂

      

  3. Bonjour, je viens de lire l’article sur le dur choix des femmes après un congé maternité, moi j’opte enfin j’ai opté pour le travail partiel, certes il y a un manque à gagner mais en contre partie ça nous laisse beaucoup de temps libre pour nous et nos enfants

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *