Que deviennent-elles (ils) ?

Parcours au fil du temps : Olivia et Hélène

oliviaAprès Patricia, Déborah et Mathilde, trois femmes chef d’entreprise, voici des nouvelles d’Olivia et d’Hélène, également créatrices d’entreprises. Merci à toutes les deux pour ces nouvelles !

Olivia

J’avais interviewée Olivia il y a un an dans la rubrique Portraits de femmes. Après avoir salariée durant plusieurs années dans des écoles de langues, elle avait décidé, fin 2011, de se lancer et de créer The French Touch, sa propre école. Qu’est-elle devenue ?

Depuis votre dernier témoignage, comment votre situation personnelle et professionnelle a-t-elle évolué ?

En me posant pour répondre à cette question je me dis que beaucoup de choses ont changé depuis un an. Personnellement, et c’est ce qui a le plus affecté mon année, mon père est mort, il y 5 mois, à 85 ans, et ça a bousculé ma vie, forcément. Professionnellement, j’ai perdu au début de l’année l’appel d’offres du client qui m’avait rapporté 50% de mon CA l’année précédente.

Et puis il y a eu Charlie, je ne pense pas être la seule que ça ait énormément affectée. Une année pas facile donc, il a fallu du courage, de la ténacité, et la présence de tout mon entourage, mon mari, ma famille, mes amis. Il a fallu nous serrer les coudes et on continue.

Avec une amie j’ai aussi un nouveau projet, celui de l’organisation d’une conférence pour l’année prochaine, nous en publions bientôt le manifeste. Et la bonne nouvelle c’est que je viens de trouver un bureau !

Votre équilibre vie perso / vie pro a-t-il été modifié ? En quoi? En mieux, en moins bien ?

Cela a donc été difficile de revenir haut et fort mais je crois que je suis sur la bonne voie, ma boîte s’est stabilisée, je continue le travail que j’aime, je retrouve la niaque, ma mère habite maintenant à côté de chez moi, et j’essaye de ne pas la voir tous les jours même si il m’est impossible de ne pas répondre quand elle me téléphone. On tient bon.

J’ai recommencé le sport, le samedi matin, ça me permet de souffler.

Et donc l’autre changement c’est ce bureau que je viens de trouver, je commence lundi (NDRL : en fait il y a déjà presque un mois que j’ai reçu les réponses d’Olivia !) à travailler en coworking chez Artichaut Coworking, l’année prochaine je pourrai donc dire ce que ça m’a apporté. Ce que j’en attends c’est d’une part de pouvoir enfin travailler de manière très concentrée de plus en plus efficace, en ayant la possibilité de recevoir mes clients et prestataires dans une belle salle de réunion, à côté de chez moi, tout en continuant à rencontrer de nouvelles personnes car c’est ce qui est bon aussi dans l’entreprenariat ; et d’autre part d’avoir un chez moi qui ne ressemble plus à un bureau, et qui redevienne un lieu de vie que je quitte et retrouve avec plaisir.

Dissocier le travail de la maison, une bonne solution pour une chouette vie de couple. En plus, c’est tout près de chez moi, donc pratique.

Et d’ici 1 ou 2 ans, comment vous projetez-vous ? Quelle articulation vie privée / vie pro aimeriez-vous bien atteindre ? Avez-vous des projets précis ?

Selon la réussite de cette nouvelle organisation j’aimerais bien d’ici 2 ans avoir un lieu de travail plus grand avec une salle de formation où j’organiserai des tests et cours de français (surtout de français plus que d’anglais). Mais avant cela, dans un an, j’espère bien vivre mieux de mon travail.

Et dans un an logiquement j’aurai aussi un nouvel appartement, car nous cherchons actuellement à déménager. Je souhaite bien sûr voyager un peu plus. La conférence de l’année prochaine a pour vocation de se décliner à l’étranger alors ça pourrait être l’occasion de le faire.

Il faudra que dans 2 ans mon travail m’apporte une certaine réussite plus visible encore, parce que j’aurai 45 ans et 45 ans ben c’est un cap.

Hélène MerillonHélène

Hélène était venue nous parler de sa création d’entreprise en mai dernier. Elle avait lancé Youboox, « le deezer du livre » en octobre 2012, après avoir travaillé dans la finance, le marketing, etc.

Depuis votre dernier témoignage, comment votre situation personnelle et professionnelle a-t-elle évolué ?
 
En 1 an Youboox a beaucoup grandi ! Un catalogue plus complet, des utilisateurs en plus, des fonctionnalités nouvelles… beaucoup de bonnes nouvelles. Nous sommes passés d’une équipe de 7 personnes à 15 personnes et forcément, mon quotidien en est changé.
Plus le temps avance et plus l’équilibre entre vie pro et vie perso est importante pour moi. Passer des heures au bureau c’est bien à condition de prendre du temps pour moi et ma famille. Heureusement, mon mari et mes enfants sont très compréhensifs.


Votre équilibre vie perso / vie pro a-t-il été modifié ? En quoi ? En mieux, en moins bien ?

Oui bien sûr ! Avec la croissance de Youboox, mon temps pro risque d’empiéter toujours un peu plus sur mon temps perso… Du coup j’ai décidé de prendre le contrepied et de me réserver des temps pour moi, des temps de respiration pour lâcher prise (comme reprendre la danse par exemple).

Et d’ici 1 ou 2 ans, comment vous projetez-vous ? Quelle articulation vie privée / vie pro aimeriez-vous bien atteindre ? Avez-vous des projets précis ?
 
Une articulation encore mieux huilée 😉  Je me vois avec une équipe encore plus autonome et responsabilisée qui saura m’aider à me recentrer sur les priorités et la vision business. Apprendre à optimiser son temps sans léser ses équipes et sa productivité n’est pas toujours évident mais Youboox a été une bonne école !

Et bien sûr, si vous avez envie de rajouter un petit mot…
 
Vous avez tout compris, l’équilibre entre vie perso et vie pro c’est la clé de la réussite (et du sourire au quotidien).
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *