Que deviennent-elles (ils) ?

Parcours au fil du temps : Florence

Flo lightLa rubrique Parcours au fil du temps (anciennement Que deviennent-elles (ils) ?) se poursuit avec Florence qui vient nous donner de ses nouvelles, deux ans et demi après son premier témoignage, en juin 2010. Florence est écrivain public et biographe, elle a 2 enfants et vit dans le Tarn.

Depuis ton témoignage, comment a évolué ta situation personnelle et professionnelle ?

Globalement, la situation a peu évolué. Je pratique toujours mon métier avec autant de plaisir, mais les prestations que je propose ont un peu changé, dans la mesure où je ne fais plus du tout de traduction et beaucoup moins de transcription. Je me suis recentrée sur les activités qui m’intéressaient le plus : la correction et (surtout) la rédaction de biographies. Pour ce qui est de la correction, je travaille notamment avec des blogueurs qui publient des livres électroniques, qu’il s’agisse de guides pratiques ou d’histoires. Certains vivent à l’autre bout du monde et me font voyager par procuration 🙂 Quant aux récits de vie, ils sont toujours l’occasion de rencontres aussi belles qu’intenses, voire incroyables. Chaque histoire est unique et digne d’intérêt, mais certaines qui m’ont été confiées valaient vraiment le détour. En parallèle, j’ai continué à écrire pour mon plaisir personnel. Depuis l’article que tu m’as consacré, j’ai donc publié deux recueils de nouvelles, ainsi qu’un livre sur mon métier : Devenir biographe. À force de recevoir des mails de personnes intéressées par cette activité et de rédiger des réponses à leurs questions, je me suis dit qu’il y avait matière à faire plus et mieux. J’ai donc décidé de regrouper tout cela et d’approfondir la question. Le livre a droit à son propre site de présentation ( http://www.devenirbiographe.com) et se vend plutôt bien puisque j’ai dû lancer une réimpression. Pour m’amuser, j’ai aussi publié deux histoires de science-fiction sur Kindle. Les rumeurs de fin du monde autour du 21 décembre 2012 m’ont bien inspirée !

Ton équilibre vie perso/vie pro a-t-il été modifié ? Comment ? En mieux ou en moins bien ?

Là aussi, peu de modifications. Je me sens toujours aussi bien 🙂 Bon, pour être complète, je dois quand même préciser que, mes enfants ayant grandi (étonnant, n’est-ce pas ? :-)) il y a eu des changements dans leur vie qui ont aussi impacté la mienne. C’est ainsi que mon fils, qui était lycéen et pensionnaire il y a deux ans et demi, est devenu étudiant à 500 km de la maison. Il ne rentre qu’à la fin du semestre ; hormis pour nos conversations sur Skype (le lien indispensable !), je ne lui consacre donc plus beaucoup de temps. Quant à ma fille, elle est devenue à son tour lycéenne et pensionnaire. Du lundi matin au vendredi soir, mon mari et moi avons donc retrouvé une vie de jeune couple. Les premières semaines, c’est un peu déroutant, mais je dois dire que nous avons vite pris goût à cette nouvelle liberté 🙂 Finalement, côté conciliation vie perso / vie pro, c’est peut-être encore mieux maintenant qu’il y a deux ans et demi 😉

Et d’ici 1 ou 2 ans, comment te projettes-tu ? Quelle articulation vie privée / vie pro aimerais-tu bien atteindre ? As-tu des projets précis ?

Non, pas de projets précis d’ici un ou deux ans, mis à part continuer à écrire des histoires : celles qu’on me raconte et celles que je prends plaisir à inventer. Pourquoi changer quelque chose qui marche ? Un peu plus tard, par contre, d’ici quatre ou cinq ans, quand les enfants auront encore grandi et encore gagné en autonomie, mon mari et moi prévoyons de reprendre la route à deux. Il y a encore des tas de pays dans ce monde dans lesquels nous n’avons jamais mis les pieds… sans compter ceux dans lesquels nous avons toujours envie de retourner ! Bref, nous comptons bien renouer avec notre passé de globe-trotters 🙂

Un dernier petit mot…

La vie, c’est le mouvement. Savoir s’adapter aux circonstances est sans doute une grande clé de la réussite… et du bonheur. Varier les plaisirs, c’est comme manger équilibré : indispensable pour une bonne santé. Je n’aurais jamais réussi à faire le même métier pendant quarante ans 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 thoughts on “Parcours au fil du temps : Florence”

  1. J’ai 44 ans et j’étouffe dans ma vie professionnelle. Je pense à changer de vie et de carrière depuis longtemps. Mon métier est entré dans ma vie par obligation et par accident comme pour beaucoup. J’ai fait avec pendant de longues années et ai même réussi à y trouver un certain intérêt pendant un moment. Mais aujourd’hui, mon insatisfaction me pousse à changer de voie et le métier d’écrivain public m’attire depuis que je connais son existence. J’ai toujours aimé écrire. J’ai donc commencé à faire quelques formations (depuis unpeu plus d’un an) pour pouvoir offrir un service de qualité. Lire les deux articles sur la vie de Florence me conforte dans mon choix. J’espère arriver à trouver enfin un sens à ma vie professionnelle et une réelle satisfaction. Cela me manque tant.
    Bref, merci pour ces mots et merci pour ce blog magnifique. Cela m’encourage à aller de l’avant.

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *