Dictionnaire Spécial Eté

H comme Home sweet home

lettrineH

H comme Home sweet home (par Florence)

Qui, en réfléchissant à une meilleure articulation vie professionnelle / vie personnelle, n’a jamais évoqué le travail à la maison ? Personne, sans doute ! Cela paraît tellement plus simple de gérer deux choses de front quand elles se passent au même endroit…

Mais est-ce vraiment LA solution ? Difficile de savoir tant qu’on n’a pas testé. Or faire le grand saut n’est pas toujours évident. Alors quoi ? Faisons un peu le tour de la question.

Ah, travailler chez soi… Organiser son temps comme on l’entend… Ne plus avoir de supérieur hiérarchique qui  vous demande de rendre des comptes ou de collègues bruyants qui vous empêchent de vous concentrer… Avouez que cela vous fait (ou a fait, un jour ou l’autre) rêver !

Bon, là, ce sont les bons côtés de la chose…

A priori, travailler chez soi, c’est en effet la solution idéale pour concilier au mieux tous les aspects de sa vie. Mais a priori seulement ! Car en fait il peut s’avérer très compliqué de gérer toutes ses vies (personnelle, familiale, professionnelle) dans le même espace.

Comment ne pas penser au tas de linge qui attend d’être lavé ou au rendez-vous chez le dentiste à prendre pour votre petit dernier lorsque vous êtes devant votre ordinateur ? Et comment oublier ce mail qui attend une réponse urgente quand vous allez chercher vos enfants à la sortie de l’école ?

Il n’y a pas vraiment de frontière physique entre vos mondes. En élever une psychologique est donc impératif.

Un espace dédié au travail (et uniquement à lui) est nécessaire. Pas forcément une pièce entière si votre logement ne le permet pas, mais au moins un bureau quelque part, dans un endroit qui vous permette de vous « mettre en conditions ». Au besoin, en fermant les yeux quelques minutes, le temps pour votre esprit de basculer en mode travail.

Cela demande aussi de faire preuve d’un peu de pédagogie avec le reste de la famille. Les enfants et le (la) conjoint(e) doivent assimiler  que lorsque vous êtes dans votre espace professionnel, vous êtes là… sans y être vraiment ! Il faudra du temps pour qu’ils s’habituent, mais obstinez-vous : ils y arriveront !

Cela demande surtout d’être capable de s’imposer un minimum de discipline. Pas forcément sur les horaires : si vous décalez votre plage de travail d’un quart d’heure ou d’une demi-heure, il n’y a pas mort d’homme. Mais il faut quand même savoir résister à l’appel du frigo, du lecteur de DVD… ou de la sieste au soleil dans le jardin J

Il faut aussi ne pas oublier de se nourrir correctement. Si aucun membre de la famille ne rentre pour le déjeuner, il y a fort à parier qu’un jour ou l’autre l’idée de « rentabiliser » ce temps de pause vous traversera l’esprit et que de plus tard en tout à l’heure, vous en oublierez de manger.

Une fois, cela passe… Tous les jours, cela va finir par casser ! Ou du moins par avoir raison de votre santé.

Travailler chez soi, c’est aussi, la plupart du temps, être seul.

Cela peut avoir du bon : personne ne vous regardera de travers si vous vous mettez à parler à votre écran (je suis sûre que cela vous est déjà arrivé !) et vous pouvez passer votre journée en short si cela vous chante.

Mais cela veut dire aussi que vous  n’avez personne pour partager vos doutes, échanger des points de vue, confronter des idées.

Alors, travailler à la maison, est-ce la panacée ? Non, bien sûr que non ! Ce n’est adapté ni à tous les métiers ni à toutes les personnalités.

Mais quand cela vous convient, c’est quand même un grand plaisir !

Au fait, vous ai-je dit que je travaillais chez moi ? 🙂

Retrouvez Florence sur En Aparté ou directement sur son blog.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 thoughts on “H comme Home sweet home

  1. Justement je travaille chez moi aujourd’hui (et seulement aujourd’hui)… et bien je m’ennuie! Mes collègues me manquent, je n’ai pas ouvert la bouche de la journée, j’ai mal mangé et je suis mal assise. Tant que cela reste exceptionnel, cela me convient mais je ne pense pas pouvoir le faire a temps plein, j’ai trop besoin de me sociabiliser. Merci pour cet article qui remet un peu le télétravail dans son contexte. Pour moi un travail près de mon domicile m’aide beaucoup plus a concilier vie pro et perso que le télétravail. Question de personnalité peut-être.

      

  2. Bonjour Nanouak,



    Comme je le disais dans l’article, travailler chez soi n’est effectivement pas adapté à toutes les personnalités. Il faut apprécier la solitude.

    Ce qui n’empêche pas d’apprécier aussi les rendez-vous chez les clients 🙂



    Florence

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *