Lu pour vous

« Parce que c’était toi…Parce que c’était nous » de Christelle Rémi

Christelle que j’avais fait témoigner sur En Aparté vient de publier un très beau témoignage sur son fils handicapé Elio aux Editions de L’Harmattan, « Parce que c’était toi, parce que c’était nous« . Je tenais à vous présenter son livre parce que c’est mon amie, parce que c’est un beau témoignage, parce que Christelle y raconte ses combats, ses doutes, ses espoirs en tant que mère et en tant que femme, parce que c’est une leçon de vie et parce que je compte sur vous pour le lire et pour en parler autour de vous ! Merci à vous…

Christelle a souhaité présenter son livre en quelques mots à la fois très simples et très forts :

« Quatre années pour avoir un troisième enfant… Quatre années encore pour essayer d’apprivoiser le handicap… Et seulement quelques heures pour que tout s’écroule. Voici l’histoire d’Elio, petit garçon handicapé moteur. »

Je me permets d’en citer un extrait que j’aime particulièrement :

« J’ai beaucoup travaillé sur moi-même, par rapport à la naissance d’Elio et tout ce qui nous est tombé dessus, notamment le retour à zéro de l’été 2011. J’en arrive à la conclusion que mon petit bonhomme n’est pas là par hasard. S’il est né comme ça, c’est certainement pour une raison, et s’il est né chez nous, c’est qu’on devait être probablement la famille appropriée.

Alors quelle est cette raison ? Peut-être que notre vie avait besoin de quelque chose en plus, d’une richesse qu’elle ne possédait pas. On n’imagine pas tout ce qu’un enfant comme Elio peut apporter. Certes, ce n’est pas facile tous les jours et il faut s’accrocher, mais on apprend aussi à voir la vie différemment et à relativiser. Chaque petit progrès, insignifiant chez un autre enfant, s’est transformé chez nous en moment de joie. Chaque sourire, chaque éclat de rire est un pur bonheur. La vie est matériellement plus compliquée mais spirituellement plus simple.

Elio est mon moteur, il me porte.

Sans lui, jamais je n’aurais mis ne serait-ce qu’un orteil dans le monde du handicap, qui est désormais une partie du mien, qui est si riche et où il y a tant à faire et à apporter.

Parfois certaines personnes de mon entourage s’inquiètent, elles ont peur que je m’englue dans le handicap, que j’en devienne prisonnière.

Mais j’aime cet univers, j’aime les gens que j’y rencontre, parents, enfants, tous aussi formidables.

Jamais je n’aurais pensé pouvoir m’épanouir dans un milieu a priori aussi difficile. Mais ça, c’est quand on ne connaît pas. Une fois qu’on y a mis le pied, on a envie de faire bouger les choses, de se sentir utile, d’aider du mieux possible.

Tu n’y es pour rien mon Elio, mais merci de m’avoir ouvert les yeux sur cette partie-là du monde ».

Son livre sera disponible en librairie dans quelques jours, il est d’ores et déjà en vente sur Amazon et vous pouvez également l’acheter en version e-book. Et n’hésitez pas à laisser un petit commentaire, Christelle sera ravie de vous répondre !

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 thoughts on “« Parce que c’était toi…Parce que c’était nous » de Christelle Rémi

  1. Je crois que comme celui de toutes les mamans, mon coeur se serre en pensant aux épreuves que vous traversez. Je suis admirative aussi, de lire que vous réussissez à faire ce des difficultés des richesses. C’est une belle leçon, merci!

      

  2. Comme, vous, Christelle, je suis maman d’un petit garçon invalide moteur cérébral.
    C’est formidable de pouvoir témoigner de toutes ces épreuves et ces combats et surtout de tout cet amour..
    Vous avez totalement raison : on trouve d’immenses bonheurs et de grandes joies avec nos enfants différents.
    Mon grand à 8 ans, il ne marche pas, ne parle pas, est mal voyant et ne peut pas se servir de ses mains mais il est mon rayon de soleil.

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *