Métro/Boulot/Perso

Élodie répond au quizz Métro/Boulot/Perso

quizzmetrroboulotAujourd’hui, c’est au tour d’Élodie, 28 ans, 2 jeunes enfants, décoratrice et architecte d’intérieur au Mans, de répondre au Quizz Métro/Boulot/Perso autour de la conciliation vie perso / vie pro. Élodie avait également témoigné sur son parcours il y a pile un an. Vous pouvez la retrouver sur son site. Merci à elle !

Le moment de la journée où cela coince le plus ?

Le matin entre 6h et 9h : je dois préparer ma fille de 23 mois et mon fils de 5 mois, et moi par la même occasion, après avoir ramassé les Legos, la dinette, les doudous, les biberons, les tétines, les vomis et avoir changé 18 fois leur couche.

Quelle est votre recette favorite pour le dîner du soir lorsque vous rentrez du travail sur les rotules ?

Une quoi ? Une « recette » ? Je dirais plutôt une « livraison », comme « livraison de sushis » par exemple.

Quelle est la tâche que vous délégueriez aisément, sans culpabilité, si vous le pouviez ?

Franchement…faire à manger.

Avez-vous un modèle de conciliation ?

J’admire beaucoup Marlène Schiappa, son énergie, sa détermination, et ce qu’elle fait car elle réalise tout ce que je souhaiterais faire dans un futur proche comme la parution d’un livre, par exemple, sur le mode de fonctionnement des mamans chef d’entreprise qui doivent jongler avec plusieurs casquettes, les Super Women quoi. Les valeurs qu’elle prône me parlent énormément et je me reconnais beaucoup à travers elle, en tant que maman à mon compte. J’aime les gens qui vivent leurs rêves et qui ne rêvent pas leur vie.

Votre définition de la conciliation en 1 mot ?

L’épanouissement et le chocolat.

La chose que vous aimeriez que votre conjoint prenne davantage en charge ?

Les enfants, les courses, le linge, le ménage, les repas, les bains, tout quoi.

La chose qu’heureusement votre conjoint a déjà pris en charge ?

Laver les voitures, vider le lave-vaisselle, laver les biberons, laver 1 enfant sur 2… Hey, Ho ! « On ne va pas lui donner une médaille non plus ?! » Il adore me dire ça, il sait que ça m’énerve… Et sinon, au passage, …oui, j’aimerais bien avoir une médaille pour tout ce que je fais pour lui et nos enfants ! On en mériterait toutes une en tant que maman non ?!

En tant qu’indépendante, quelle est la chose qui vous aiderait à mieux concilier ?

Avoir un vrai bureau, un local, pour travailler serait ma prochaine étape, histoire de me lever pour me rendre sur mon lieu de travail et non pas, juste sur mon canapé. Je pense que ça aiderait aussi mon entourage à réaliser que je travaille et que je ne vais pas juste cueillir l’argent sur mon arbre magique au fond du jardin. Seulement là, je pense que je pourrais distinguer la limite entre ma vie privée et celle de ma vie professionnelle.

Votre petit plaisir perso ?

C’est cliché pour une fille de dire « du shopping » ? Ou trop mémère de dire « un bon thé bien chaud devant un film ». Perdue pour perdue, je dirais « faire du shopping et rentrer boire un thé devant un vieil épisode de « Sex & the City ».

Votre petit plaisir pro ?

J’adore dire « j’te laisse, je rentre en rendez-vous ». Ou encaisser mes chèques aussi ! 🙂

Une activité familiale à laquelle vous êtes très attachée ?

Le câlin du soir devant la télé avec notre fille c’est sacré : bébé numéro 2 dort déjà à cette heure-là.

Une qualité/compétence que vous avez développé grâce à votre travail, utile dans votre vie perso ?

Je dirais sans hésiter la patience ! Que ce soit avec mes enfants ou mes clients, la patience est un atout majeur pour ne pas péter les plombs.

Une qualité/compétence que vous avez développé grâce à votre vie perso/familiale, utile dans votre vie pro ?

Le « lâcher prise ». Je suis trop exigeante en tout mais avec des enfants en bas âge, on apprend vite à déterminer ses priorités. Du coup je suis parfois obligée de « lâcher prise ». C’est encore difficile, mais je me soigne.

Avez-vous le sentiment de renoncer à quelque chose : dans votre vie pro/dans votre vie perso ? Si oui, à quoi ?

De renoncer non. Mais il est vrai que j’ai du mal à isoler ma vie professionnelle, de ma vie privée. J’ai toujours des appels à passer ou des mails à rédiger ou même parfois, des 3D à terminer sur mon week-end. Du coup je ne déconnecte pas vraiment et je m’en veux de faire subir ça à ma famille car c’est du temps en moins avec eux.

 Un site Internet ou une appli dont vous ne vous passeriez plus pour vous faciliter la vie ?

Auchan Drive pour survivre et remplir mon frigo et ZARA pour survivre et remplir mes placards.

Sinon, plus sérieusement, mon application « agenda » de mon iphone : c’est un peu mon deuxième cerveau.

Vous pourriez survivre combien de temps sans votre smartphone/sans internet ?

2 secondes et demie. C’est pathétique, mais c’est la triste réalité. Avant même de poser le pied hors du lit, j’ai pris l’habitude de parcourir mes mails dès le réveil et parfois même d’y répondre. J’ai un grain non ?!

De 0 (pas du tout satisfait) à 10 (tout à fait satisfaite), quelle note donneriez-vous à votre façon de concilier vie pro et vie perso ?

Je dirais 7,5. Je suis très contente d’être à mon compte car cela a quand même pas mal d’avantages, surtout vis-à-vis des enfants, et mon conjoint a des horaires qui font que je ne peux pas compter sur lui ni le matin, ni le soir avec les enfants. Mais cela engage pas mal de stress et de responsabilités aussi. Je frôle souvent le « pétage de câble » quand je n’arrive plus à gérer. Dans ces moments-là, je remercie Kinder.

Dans les moments de tempête pro ou perso, quelle est votre recette miracle pour vous aider à reprendre pied ?

Pleurer un bon coup, boire un verre de vin (ou 2 ou 3 quoi) et dégommer une boite de Kinder justement, et j’arrive à tenir jusqu’à la prochaine tempête.

Une devise/une phrase fétiche/une citation pour terminer…

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » Confucius

Pour moi le travail c’est vraiment la liberté, sans travail il n’y a pas d’argent, et sans argent, il n’y a rien, alors il est essentiel d’avoir un métier qui nous plait pour pouvoir s’épanouir et tenir dans la durée.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

One thought on “Élodie répond au quizz Métro/Boulot/Perso”

  1. Je cherchais une architecte d’intérieur non loin de la Sarthe et en fouinant sur internet j’ai trouvé Elodie Ancona que je vous recommande.
    Elle est très à l’écoute de ce qu’on veut et surtout très professionnelle.
    Je recommande La maison et ses envies.

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *