Que deviennent-elles (ils) ?

Parcours au fil du temps : Isabelle et Valérie

C’est reparti pour le cru 2015 de la rubrique Au fil du temps !

Pour les personnes qui ne la connaissent pas encore, il s’agit de donner des nouvelles, année après année, des personnes qui ont été interviewées sur ce blog, majoritairement dans les rubriques Témoignages autour de la conciliation et Portraits de femmes. Vous pouvez retrouver de façon synthétique tous ces témoignages chronologiques, classés par personne sur cette page. Un grand merci à toutes celles qui m’ont déjà répondu ! Cela me touche à chaque fois que je reçois vos réponses et que je découvre ce qu’il s’est passé dans vos vies, à la fois côté professionnel et en terme de conciliation vie pro / vie perso. J’attends les autres réponses avec impatience (sans oublier celles des hommes qui ont témoigné, car oui, il y en a un certain nombre sur ce blog !). Et je vous laisse avec des nouvelles toutes récentes d’Isabelle et de Valérie.

maille nessie 3Isabelle, 37 ans, 2 enfants, venait d’être nommée directrice de la formation au sein d’une grande entreprise au moment de son premier témoignage en novembre 2012. Elle animait également un blog créatif depuis plusieurs années (qu’elle a toujours). Par ailleurs, l’un de ses fils avait été gravement malade, mais après 26 mois d’hôpital, on pouvait enfin parler de guérison…

Depuis ton dernier témoignage, comment ta situation personnelle et professionnelle a-t-elle évolué ? Ton équilibre vie perso / vie pro a-t-il été modifié ? En quoi ? En mieux, en moins bien ?

Début 2013, épuisée par des déplacements incessants,  j’ai  demandé un jour de télétravail et j’ai obtenu, en mars 2013, dans des conditions rocambolesques, un temps partiel. De fait, j’ai continué à travailler à temps plein et notamment  le mercredi mais depuis chez moi et en présence des enfants.

En dépit du sacrifice financier, je crois pouvoir dire que c’était une bonne décision. Mes fils et moi avions besoin de ce point de rencontre, une fois par semaine. Ce jour buissonnier nous a permis de dialoguer, de créer ensemble, de prendre le temps, aussi, d’inviter les copains, de prendre le temps tout court en fait.

A moyen terme cependant, bien que je me passionne pour ma mission,  j’ai commencé à trouver la situation injuste, voire assez révoltante.

Et d’ici un an ou deux, comment te projettes-tu ? Quelle articulation vie privée / vie pro aimerais-tu bien atteindre ? As-tu des projets précis ?

D’ici un mois, je change d’entreprise. Je reprends officiellement à temps plein sur un poste à responsabilités. Je pense que ma vie pro va prendre une place démesurée (NDRL : et ses temps de trajet resteront longs). Mais je crois aussi que c’est le moment pour moi de faire cette expérience. Quitte, d’ici quelques années, à faire la démarche inverse.

Mon mari change également de poste et d’entreprise et espère pouvoir, à son tour, demander un temps partiel d’ici quelques mois.

PS : Isabelle m’a envoyé ces nouvelles début janvier. Nous sommes mi-février, elle a donc dû commencer son nouveau travail ! Je lui souhaite une très bonne prise de poste.

 

 valerieValérie, 36, 2 enfants, avocate à Paris. J’avais interviewé Valérie une première fois en décembre 2012 autour de son métier d’avocate et de son rôle de fondatrice de l’association Moms à la barre (entraide entre consœurs enceintes et mamans).

Depuis votre dernier témoignage, comment votre situation personnelle et professionnelle a-t-elle évolué ?

Depuis mon témoignage, j’ai été élue membre du Conseil de l’Ordre des Avocats de Paris. (NDRL : Valérie était venue en parler en février 2014 pour nous raconter comment se déroulait une campagne, ce que représentait cette élection et le rôle qu’elle allait jouer).

Ce mandat, aussi prestigieux que prenant, fait que je consacre une à deux journées par semaine à mes pairs et à l’évolution de la profession d’avocat et ce, bénévolement.

Et se rajoute bien évidemment à mon activité professionnelle d’avocate, ainsi que d’épouse et de maman de deux jeunes garçons.

Votre équilibre vie perso / vie pro a-t-il été modifié ? En quoi ? En mieux, en moins bien ?

Paradoxalement, je travaille moins souvent les week-ends qu’avant d’être élue.

Je pense que plus on a de tâches, mieux on est organisé ! Même s’il m’arrive de connaître des pics d’activité au cabinet qui rendent du coup l’équilibre assez fragile.

Et d’ici 1 ou 2 ans, comment vous projetez-vous ? Quelle articulation vie privée / vie pro aimeriez-vous bien atteindre ? Avez-vous des projets précis ?

Je n’ai ni projet ni plan de carrière, j’accueille les opportunités comme elles se présentent.

Bien sûr, continuer à progresser, à développer mon expertise d’avocate spécialisée dans la négociation de départ des cadres, tout en ne cessant de m’investir au service des confrères, mais toujours sans perdre de vue l’essentiel, à savoir ma cellule familiale.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 thoughts on “Parcours au fil du temps : Isabelle et Valérie

  1. C’est une excellente idée de revenir sur le parcours de ces femmes et de prendre de leurs nouvelles ! C’est une rubrique que vous mettez régulièrement à jour pour notre plus grand plaisir.

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *