Portraits de femmes

Déborah, créatrice de Startisanat

PortraitLors d’une soirée-débat organisée par AG2R en juin dernier avec une centaine de femmes entrepreneures (à laquelle j’étais conviée en tant qu’intervenante), j’ai rencontrée Déborah Castelin, 31 ans, diplômée de l’ESC Rennes. Après plusieurs années comme salariée dans les domaines culturel ou gastronomique, en France et en Asie, Déborah a souhaité se lancer dans l’entrepreneuriat.

A l’occasion d’un speed-business meeting, elle a évoqué son projet de création d’entreprise. J’ai trouvé son idée intéressante : proposer des stages d’immersion ou de formation dans les métiers de l’artisanat pour des personnes en reconversion ou de futurs artisans. L’idée est de pouvoir tester l’activité d’artisanat ou de création vers laquelle on souhaite aller auprès d’un professionnel pour valider (ou non) son choix. Je suis allée prendre de ses nouvelles par téléphone hier pour savoir où elle en était.

Déborah a bien avancé : son site internet est lancé (Startisanat), les premiers stages individuels d’immersion vont avoir lieu fin novembre et les premiers stages collectifs de découverte début décembre. Elle a noué des partenariats avec une trentaine d’artisans (ébéniste, joaillier, vitrailliste…). Des gens passionnés qui ont à cœur de partager et de transmettre leur savoir-faire, mais également de montrer la réalité de leurs métiers.

La jeune femme est confiante. Elle sait qu’il y a des concurrents, mais pas si nombreux que cela, et avec Startisanat, elle a choisi un positionnement bien précis (les métiers d’art et de la création à Paris) qui correspond, selon elle, à un réel besoin. Elle est d’ores et déjà référencée par l’Institut national des métiers d’art comme organisme de formation, ce qui lui amène des demandes d’informations.

Par ses actions de bénévolat de compétences, elle mesure l’importance de partager des connaissances et d’être accompagné pour mener à bien des projets. « Startisanat a la volonté d’ouvrir des passerelles entre des univers différents, de nourrir la créativité des uns et des autres et bien évidemment de faire naître des vocations ! ». Elle-même s’est fait accompagner par une boutique de gestion et actuellement elle fait partie d’une couveuse G.E.A.I (groupement d’entrepreneurs accompagnés individuellement). « Mon activité professionnelle est hébergée juridiquement, ce qui permet de tester mon activité dans un premier temps avec un support juridique et comptable. La couveuse offre aussi un accompagnement individuel. Un conseiller m’accompagne dans la mise en forme de l’offre commerciale, marketing, des actions de communication, etc. Des formations dédiées aux nouveaux entrepreneurs sont également proposées ». Cela permet également à Déborah de rencontrer d’autres entrepreneurs, de se confronter à d’autres visions que la sienne. « C’est un bon moyen de se constituer un réseau, de trouver des partenaires, d’échanger avec des personnes qui ont des problématiques similaires, bref, qui comprennent ce que je vis ! ».

Logo_STARTISANATAlors, n’hésitez pas à parler de Startisanat autour de vous ! Et pour en savoir plus sur son offre et les possibilités de financement, allez faire un tour sur son site. Et je suis sûre qu’elle sera ravie d’avoir votre avis par rapport à son projet, ses offres, etc.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 thoughts on “Déborah, créatrice de Startisanat”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *