Dictionnaire

C comme Candidat(e)

Nouveau mot du dictionnaire de la conciliation vie privée / vie pro rédigé par Sandrine, 38 ans, 3 enfants et qui vient d’effectuer avec succès une reconversion professionnelle (vous pouvez découvrir son blog et son portrait). Merci à elle !

 

 

 

C comme Candidat

Dès 2011, j’ai pensé à être candidate.

Il faut dire que l’idée de changement me trottait dans la tête depuis un petit moment déjà.

Et j’avais l’embarras du choix :

– Candidat à la présidentielle, mais est-ce bien raisonnable comme job quand on veut changer pour mieux concilier vie de famille et vie pro ?

– Candidat aux législatives, pas sûre qu’ils ont tous l’air épanoui dans l’hémicycle, autant changer pour un boulot intéressant

– Candidat au perchoir, le nom m’a toujours fait rire et je le trouve peu sérieux par rapport à la fonction

Et puis, il y avait les candidats encore moins sérieux, ceux de la téléréalité, le hic, c’est que :

  1. je ne sais pas chanter
  2. je n’ai pas le niveau de Maïté en cuisine
  3. pas le look bimbo pour me laisser enfermer dans la chambre des secrets …
  4. plus sûre du tout que c’était la voie qui m’apporterait une stabilité professionnelle pour les années à venir

Alors, je me suis recentrée sur mon bilan de compétence, vers la candidature originelle du latin candidatus, dérivé de candidus (« blanc, candide ») car à Rome les candidats aux fonctions publiques étaient vêtus de blanc ( non, non, pas de soirée blanche à Ibiza en perspective ni une envie d’être DJ) mais bien le concours qui allait m’ouvrir les portes du job dont j’avais envie depuis un moment : enseigner.

Août 2011, j’étais inscrite, plus sûre d’y aller, les révisions n’avaient presque pas commencées, la peur…

De l’échec, de l’inconnu, de gérer un boulot, des enfants, une maison, mon couple avec ce poids des révisions sur le dos, aaaaahhhhh

Un ti’ coup de pied au derrière et me voilà partie, après avoir affolée mon voisin, prof d’histoire, en lui annonçant que j’avais une semaine et pas plus pour réviser l’histoire de France de la préhistoire à nos jours, il avait trouvé pire que ses élèves de terminale.

Un défi, sûrement.

Et puis c’est parti, le hall de 32 000 m², les 2343 petites tables des autres candidats, la jeunesse à toutes les tables ou presque, ce sujet qui me rappelle à mon identité de mère en sciences. (sujet : « citer au moins deux transformations de l’énergie électrique en vous appuyant sur le doc suivant », pour le doc=un schéma de machine à laver en coupe)

L’écrit passe et je le dépasse, me voilà dans le long chemin vers les oraux, plus moyen de faire demi-tour, de le rater, trop de gens qui comptent sur moi « tu vas l’avoir, c’est sûr » (et si je l’ai pas ???).

Un boulot dans le milieu scolaire où je trouve un soutien sans faille, des voisines profs qui me poussent, des copinautes de la blogosphère qui me soutiennent aussi, mes fils qui entendent souvent « maman travaille », l’oral arrive enfin en juin 2012.

Mais c’est plus qu’une épreuve, c’est un concours, il faut sortir parmi les premiers et ça, je n’ai jamais aimé. Je ne suis pas une bête à concours.

Attendre, je n’aime pas non plus. Attendre le résultat des écrits, les oraux, les résultats de l’admission et maintenant ?

Maintenant j’attends mon affectation puis bientôt la rentrée. Oui, je l’ai eu ce foutu concours. Toute seule avec mes livres, mes 3 loulous, mon mari bien patient, mes collègues, mes copines et copinautes. Toute seule parmi un boulot, une maison, des devoirs des loulous, des courses, des rendez-vous de médecin, de dentiste, des mercredis taxi, bref le quotidien d’une maman.

Un sacré défi d’être candidate en 2012, pas sûre que je pourrais le refaire, j’ai surtout compris :

–         qu’il y a un âge pour tout et les études, c’est pour la jeunesse !

–         qu’après un âge certain, la mémoire est plus dure à travailler

–         que les journées sont bien longues quand on rajoute les révisions à une vie de famille

–         ma meilleure note est quand même en science, je suis une pro de la machine à laver !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

One thought on “C comme Candidat(e)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *