Autour du travail

Facebook, Viadeo, LinkedIn, Twitter…quels usages en faites-vous ?

Les réseaux sociaux ont envahi notre quotidien, aussi bien côté perso que côté pro. Enfin, pour être plus précis, le quotidien de certaines personnes. Car je connais beaucoup de personnes – des gens très bien d’ailleurs 😉 qui ne sont ni sur Viadeo, ni sur LinkedIn, ni sur Facebook, ni sur Twitter (d’ailleurs, sur Twitter, j’y suis depuis un peu plus de 24h, si vous voulez me suivre, je suis ), même si de tous côtés, on leur clame qu’il faut y être (cf. e-reputation, identité numérique, personal branding, etc.) ! Mais ils s’en passent très bien visiblement… ! Si cela vous intéresse, voici un petit état des lieux du nombre de membres de ces différents réseaux sociaux pour comprendre l’ampleur du phénomène.

On sait que les recruteurs utilisent de plus en plus les réseaux sociaux pour en savoir davantage sur les candidats qu’ils reçoivent et que les entreprises y sont de plus en plus présentes pour de multiples raisons (marque employeur, relations clients, marketing…).  Mais à titre individuel, qu’est-ce que ces réseaux sociaux vous apportent dans le cadre de votre vie personnelle et professionnelle  ? Côté perso, on perçoit assez facilement l’intérêt d’un réseau tel que Facebook (gazouiller avec ses proches ou moins proches d’ailleurs, gagner du temps en dénichant une bonne adresse, une info pratique, un conseil, etc.). Mais côté pro, les choses semblent moins évidentes, moins directes.

Par exemple, avez-vous déjà répondu à une offre d’emploi découverte grâce à Twitter ou Viadeo ? Avez-vous déjà décroché un entretien (voire un job !) grâce à votre présence sur les réseaux sociaux ? Ou un rendez-vous commercial ? Un chasseur de tête vous a-t-il débusqué de cette façon ? Si vous avez une e-boutique ou un site internet corporate, est-ce que cela vous apporte-t-il des clients en nombre  ? Ou y êtes-vous pour faire de la veille sur votre métier et votre secteur d’activité ? Pour surveiller ce que font vos concurrents ? Pour trouver un prestataire ? Et participez-vous à des hubs (groupes de discussion) ? Et si oui, qu’est-ce que cela vous apporte ? Des idées d’améliorations, de nouveaux projets pour votre activité professionnelle ? Je suis curieuse d’avoir vos réactions.

Deuxième point que j’avais envie d’aborder dans ce billet. Les réseaux sociaux sont chronophages et potentiellement addictifs (cf. l’expérience de sevrage, « la cure de désintoxication numérique » de six mois que relate Thierry Crouzet dans son livre J’ai débranché ou comment revivre après une overdose d’internet) . C’est un fait. Les personnes y consacrent du temps, non seulement durant leur temps libre (hors travail) mais aussi durant leur temps de travail (cf. cette étude récente par exemple ). De ce fait, les réseaux sociaux contribuent à brouiller les frontières vie perso / vie pro (brouillage volontaire le plus souvent, avouons-le). Contribuent-ils pour autant à favoriser l’équilibre vie perso / vie pro ? Comment domestiquez-vous votre usage des réseaux sociaux ? Vous fixez-vous des tranches horaires durant lesquelles vous vous connectez sur ces sites et d’autres moments où vous vous interdisez d’y aller ? Pendant vos vacances, est-ce que vous débranchez complètement ou non ? Pour les indépendants ou les salariés nomades, il n’est pas rare qu’ils y soient présents de façon plus ou moins continue mais pour les salariés sédentaires ?

Pour résumer, quels usages faites-vous de ces réseaux sociaux ? Plutôt une utilisation personnelle ou professionnelle ? Ou les deux ?

(Et si vous n’êtes pas présents, pour quelles raisons ?)

Merci d’avance pour vos témoignages !

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

8 thoughts on “Facebook, Viadeo, LinkedIn, Twitter…quels usages en faites-vous ?

  1. Bonjour,
    personnellement, j’utilise mon profil Facebook plutôt à titre privé et un peu pour mon activité pro. dans ce second cas, j’utilise ma page facebook.com/valeriedemont.ch. LinkedIn pour le côté professionnel, Twitter pour la veille, PInterest et Delicious pour collecter des infos. J’ai également 2 blogs afondlapassion.wordpress.com et valeriedemont.ch. Je suis beaucoup connectée en déplacement via mon Iphone. Et après avoir lu, le livre de Crouzet, j’ai essayé de débrancher également. Et puis, j’ai essayé : la juste mesure… parfois ça joue et parfois moins… Pour limiter l’addiction j’ai mis des stratégies en place (p.ex. l’ipad est familiale, donc pas d’application RS dessus, ni de trucs pro, etc. ).
    J’ai quelques exemples d’utilisation (en Suisse) sur mon blog si cela peut vous aider http://afondlapassion.wordpress.com/category/medias-sociaux/femmes-et-rs/
    merci pour votre article.

      

  2. je vais commenter ici, 140 signes c’est trop court pour la bavarde que je suis 😉
    alors, j’ai un profil Fb perso depuis 1 ans et demi, moins de 100 contacts plus ou moins proches effectivement.
    pour moi c’est un outil de micro-blogging perso avec lequel je m’amuse ! je partage des photos, de la musique, mon quotidien…c’est léger et plutôt décalé !
    Fb sur le plan perso c’est un jeu.

    Sur le pro, j’ai un profil Fb, Linkeding, un Twitter, un Viadeo (ouf !). les uns connectés aux autres. le tout est plus récent. selon moi ce sont plutôt des outils de « réputation numérique ». je suis freelance donc pas en recherche d’un recrutement quelconque.
    on se positionne ici pour mettre en avant une compétence spécifique par exemple. d’ailleurs je réfléchis actuellement à une « ligne éditoriale » pour donner une cohérence à l’ensemble.
    enfin, ce sont de formidables outils de partages de savoir, de connaissances.
    je choisis mes connexions non pas tant en termes de business que de sources d’info pour nourrir ma réflexion, savoir ce qu’il se passe sur le marché, appréhender de nouvelles problématiques.
    je ne crois pas que le business se génère en ligne, en tout cas pas (encore) sur mon territoire (géo).

    pour ce qui est du temps, c’est effectivement chronophage !
    quand je suis devant mon ordi, je suis en ligne ! donc c’est la plupart du temps !!!
    c’est du temps de consultation mais c’est aussi du temps de digestion : on a accès à un tel flux d’info permanent qu’il faut synthétiser, amalgamer, aller à l’essentiel. et c’est un véritable travail à faire !
    en revanche, je me connecte très peu depuis mon mobile parce que 1) je suis mal équipée 2) c’est une pause salutaire.
    parce que oui ça fait du bien de s’arrêter quelques heures 😉

    ce qui est intéressant (ou désolant je ne sais pas) c’est que effectivement les NTIC ont aboli le temps et l’espace…il n’y a plus guère de frontières entre toutes nos vies. on va sur son Fb privé depuis le bureau, on répond à un mail pro mm en vacances à l’autre bout du monde, …
    il faut un vraie discipline aujourd’hui pour cloisonner tout cela. je ne l’ai pas (ou plus).
    voilà mon modeste (et bavard !) témoignage 🙂

      

  3. Bonjour, depuis que je ne suis plus salariée, je n’utilise quasiment plus Viadeo ou Linkedin si ce n’est pour répondre à des demandes. Peu Facebook et de même plutôt en mode réactif. En revanche beaucoup twitter (je viens de fêter mes 3 ans), pas vraiment addict mais j’y suis souvent pour m’informer, nouer des contacts, rire, partager des infos… C’est en général un peu le matin puis dans la journée de temps en temps quelques minutes aléatoires quand j’ai le temps entre deux consultations. Le soir, c’est beaucoup plus rare car en général j’ai mieux à faire !

      

    1. Petit complément, je tweete essentiellement sur mon domaine pro, l’alimentation, mais la frontière pro-perso quand je parle sur ce thème est souvent floue… Et pour le reste, c’est perso quand je parle Japon, culture, ….

        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *