Que deviennent-elles (ils) ?

Que deviennent-elles ? (13ème partie)

La rubrique Que deviennent-elles (ils) ? se poursuit avec des nouvelles de Cécile qui avait témoigné la première fois en octobre 2008 (le deuxième après celui de Sandrine). Merci à elle !

Cécile

« 15 février 2012 (date de la première demande de participation à ce blog) – 3 juin 2012, presque 4 mois avant que je ne rédige enfin ma réponse pour ce blog. Anniversaire imminent de la créatrice du blog oblige, je soumets enfin ma réponse ! A vrai dire, ce délai à répondre illustre bien mes difficultés à trouver l’équilibre entre mes vies personnelle et professionnelle. Bref, le sujet de ce blog est donc bien une question-clé et je vais tenter de décrire maintenant comment je vis la situation.

Tout d’abord, en ce qui concerne les évolutions depuis ma dernière participation, il y a eu pas mal de changements. En effet, j’ai terminé mon doctorat en psychologie en mai l’année dernière. Premier choix, passer plus de temps avec les enfants. J’ai donc énormément ralenti mon rythme cette année, je n’avais d’ailleurs aucune aide jusqu’en janvier. Ici (New York), les enfants sortent tôt, 14h30 pour le plus jeune, 15h pour le plus grand, donc ça passe vite !

Deuxième grand changement, les garçons ont maintenant 5 et 8 ans, donc leurs besoins changent. D’une certaine façon, ils sont plus indépendants et c’est moins fatigant, mais il faut maintenant aussi gérer l’apprentissage scolaire. Cela demande du temps et de la disponibilité. Je me suis ainsi beaucoup posée la question de comment aider notre aîné au mieux dans l’acquisition de ses connaissances fondamentales. J’ai été surprise de constater à quel point les apprentissages de la lecture et de l’écriture ne sont pas immédiats, idem de la discipline des devoirs. Bref, j’ai continué à me construire en tant que parent et j’ai dû adapter mon style parental aux besoins et personnalités de mes enfants qui ont evolué.

Enfin, dernier changement important, l’entreprise que mon mari a créée avec des associés a continué à croître, et cela s’est traduit par une plus grande sécurité financière ainsi que des horaires de travail pour mon mari moins lourds que lors de la phase initiale de création.
Bref, tous ces changements ont beaucoup influencé notre gestion du temps. La question du partage du temps entre le travail et la vie personnelle reste essentielle pour mon mari et moi et on se pose beaucoup la question des priorités. Personnellement, je recherche toujours le rythme idéal entre mon rôle de maman et mon développement professionnel. J’ai la chance de pouvoir me poser cette question, et je tâtonne encore pour trouver l’équilibre.

Depuis janvier, nous avons un baby sitter qui va chercher les enfants à l’école deux fois par semaine, ce qui me permet d’avoir repris une activité partielle à raison de deux jours par semaine. Cette reprise est très importante à mes yeux, et je me suis rendue compte après les premiers mois de l’année scolaire que j’ai besoin de cet épanouissement professionnel en-dehors de ma famille. Je n’ai pas encore défini quel sera mon rythme pour l’année prochaine. Nos enfants sont encore jeunes, et je veux continuer à être présente au quotidien avec eux, mais pas tous les jours…

Autre priorité pour mon mari et moi, consacrer du temps à notre couple. Depuis janvier, également, nous réservons une soirée par semaine pour sortir tous les deux. Tous les jeudis, notre baby sitter vient garder les enfants et nous en profitons donc pour aller dîner au restaurant, aller au cinema, ou voir des amis. Le fait d’avoir un baby sitter qui vient chaque jeudi nous oblige ainsi à nous organiser pour nous retrouver ensemble.
En quelques lignes, voici donc un petit aperçu de comment nous vivons cette question de la gestion du temps. Une chose est sûre, le temps nous paraît trop court et il semble que nous soyons toujours à court de temps – même les enfants se plaignent parfois qu’ils n’ont pas assez de temps pour jouer…

photo credit: anw.fr via photo pin cc

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 thoughts on “Que deviennent-elles ? (13ème partie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *