Lu pour vous

« Guide de l’auto-coaching pour les femmes » de Chine Lanzmann

Je viens de lire le nouveau livre de Chine Lanzmman, « Guide de l’auto-coaching pour les femmes » – Dépassez vos blocages en 15 séances ! (éditions Pearson, 22 euros, sortie le 10 février). Mes plus anciens lecteurs se souviennent peut-être que je l’avais interviewée quelques mois après le lancement d’En aparté. 

J’ai trouvé ce guide pédagogique et stimulant. Chine part de situations de blocage concrètes et quotidiennes que
rencontrent les femmes dans leur vie professionnelle et donne des outils (verbaux, comportementaux…) pour les dépasser.

Son objectif est d’aider les femmes à avoir davantage confiance en elles, d’être capables de trouver la bonne posture et les arguments pour oser demander (une augmentation, une évolution, une promotion, une mobilité, etc), pour ne pas perdre tous leurs moyens lors d’une prise de parole à public, pour réagir face aux critiques négatives sans se sentir tout de suite dévalorisée, pour prendre la parole en public sans se sentir nouée par le trac, pour parler d’argent (très utile ! et souvent un sujet sur lequel les femmes ne sont pas à l’aise), etc.

Chine n’hésite pas à partager avec ses lectrices ses propres blocages, les erreurs qu’elle a commises lors de son parcours professionnel. Elle s’appuie également sur le vécu et l’expérience de femmes qu’elle a suivies. C’est vivant et concret. A chaque situation déstabilisante, stressante ou culpabilisante, Chine propose des exercices pour s’en sortir par le haut. Et en bonus, un chapitre est consacré aux réseaux féminins auxquels Chine croit beaucoup (j’en avais également parlé dans ce billet). 

En conclusion, un guide à la fois bienveillant, encourageant et didactique.

Un site internet a également été mis en ligne avec des exercices, des conseils et des liens supplémentaires.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 thoughts on “« Guide de l’auto-coaching pour les femmes » de Chine Lanzmann”

  1. Ce livre me paraît très bien pour une jeune femme qui commence à travailler, ou pour quelqu’un qui est globalement satisfait de son travail et cherche à être plus performant, obtenir une
    promotion, une augmentation.

    Mais en cas de « blocage » avéré, il risque de ne pas servir à grand chose. Par exemple au chapitre « développer sa confiance en soi », on propose de « faire la liste des situations où vous avez
    confiance en vous ». Et justement en ce qui me concerne aucune de ces situations ne concerne la sphère professionnelle…

      

  2. Nathalie, bonjour,

    Oui, vous avez raison, en cas de gros blocage, l’auto-coaching ne suffit pas : c’est le coaching qui fonctionne : vous êtes accompagnée par un coach, c’est à dire personne formée à réfléchir avec
    vous pour vous aider à résoudre vos problèmes. Avez-vous pensé à prendre un coach ?

    Chaleureusement,

    Chine

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *