Interviews d'expert(e)s

Femmes au travail, comment concilier vie professionnelle et vie familiale ?

Comment concilier vie professionnelle et vie familiale  ? C’est une vaste question que l’on se pose souvent ici ! Laurence Cocandeau-Bellanger, maître de conférences en psychologie sociale à l’Université catholique de l’Ouest (UCO), vient de publier « Femmes au travail, comment concilier vie professionnelle et vie familiale ? » (Armand Colin, 19,50 euros). A partir de parcours féminins, elle présente différents modèles d’équilibre entre travail et famille. J’ai eu la chance de pouvoir l’interviewer pour le site maviepro. Voici le début de cet entretien

Quelles stratégies de conciliation adoptent les femmes que vous avez interrogées ?

A partir de récits de vie féminins, j’ai élaboré plusieurs modèles de conciliation, à travers 3 entrées : le parcours, l’état et la stratégie. Ces modèles ne sont ni exclusifs ni exhaustifs. J’ai mis en évidence trois types de parcours en terme de simultanéité des activités professionnelles et familiales : certaines vont concilier les deux très tôt dans leurs parcours (dès 20 ans), d’autres de façon différée (à partir de 25 ans) enfin les dernières plus tardivement (à 30 ans et plus). La tendance est au dernier parcours. 
A un instant T de leur existence, les femmes peuvent vivre trois modes de conciliation, deux plutôt choisis et l’un davantage subi. Le mode coopératif renvoie à une forme d’harmonie, à un certain équilibre qui leur correspond et les satisfont. Le mode intermédiaire correspond à une certaine forme de déséquilibre, où les femmes optent pour un retrait provisoire d’une certaine sphère. Elles font des compromis, des concessions. Leur  équilibre n’est pas parfait mais elles arrivent à concilier. Le dernier mode est davantage conflictuel. Elles se sentent débordées par cette double activité et manquent de temps.
Trois stratégies peuvent être adoptées (l’anticipation, l’action, la distanciation), sachant qu’une femme peut passer de l’une à l’autre au cours de sa carrière. L’anticipation consiste à prévoir et prévenir ce qui peut advenir dans leur vie afin de mieux organiser leur conciliation avec le risque toujours possible d’un événement imprévu. L’action est le fait de vivre à l’instant présent, d’être dans le faire, l’agir, d’être en constante mobilité entre les deux types d’activités, avec le risque de culpabiliser de ne pas en faire assez. Enfin la stratégie de distanciation consiste à prendre du recul, à comprendre la situation, souvent conflictuelle, pour tenter de l’améliorer et de trouver des solutions.

La suite est sur maviepro   

Note personnelle : j’ai trouvé cette démarche de recherche et de modélisation intéressante et complémentaire de ma propre approche, qui repose davantage sur des témoignages, des portraits, des mises en avant d’initiatives, des questionnements, etc. Bref, je vous le recommande !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 thoughts on “Femmes au travail, comment concilier vie professionnelle et vie familiale ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *