Témoignages vie privée / vie pro

Comment font-elles ? Suite des témoignages



Témoignage de Céline

Quel est votre travail ?
Fondatrice d’un site e-commerce

Quelle est votre situation familiale ?
Mariée, 2 enfants

Concernant la conciliation de votre vie professionnelle et de votre vie privée, êtes-vous globalement satisfaite ou insatisfaite (avec tous les degrés intermédiaires possibles !) ?
Globalement satisfaite mais c’est du sport !

Quel est le point précis qui complique le plus cette conciliation vie privée/vie professionnelle ?
Le manque de temps qui m’oblige à faire des choix et faire l’impasse sur de plus en plus de choses : ménage moins régulier, invitations à diner moins régulières … . En fait, tout est passé à la trappe sauf mon boulot, mon mari et mes enfants.

Quelle est la mesure ou l’action (de votre entreprise, de votre entourage, de la ville où vous vivez…) qui vous aiderait à mieux concilier vie privée/vie professionnelle ?


Pas de solution, il faudrait que je bosse moins mais en phase de démarrage d’une activité c’est impossible.

Dans l’entreprise dans laquelle vous travaillez, quels éléments vous aident à mieux concilier les 2 ou, a contrario, quels sont les éléments les plus défavorables et les plus handicapants ?
J’ai crée ma boite donc je peux gérer mes horaires et surtout je ne perds plus de temps dans les transports car je bosse de chez moi.

Avez-vous le sentiment d’avoir faire des concessions dans votre vie privée pour votre vie professionnelle ? Ou, au contraire, des concessions dans votre vie professionnelle pour votre vie privée ? si oui, lesquelles ? et les regrettez-vous ou non ?
Oui, avant de monter ma boite, je stagnais professionnellement à cause de mes congés maternité et des horaires imposés par l’école / crèche. J’ai mis ma carrière entre parenthèse pendant 4 ans en décidant d’avoir des enfants.  J’espère pouvoir gérer l’arrivée d’un 3ème plus sereinement maintenant que je suis à mon compte.


Quels sont les petits « luxes » que vous vous accordez rien que pour vous et auxquels vous êtes attachées ?

Travailler de chez moi et n’avoir de compte à rendre à personne




Témoignage de Muriel

Quel est votre travail ?
Ingénieur développement, consultante chez un client.

Quelle est votre situation familiale ?
En couple avec un enfant.

Concernant la conciliation de votre vie professionnelle et de votre vie privée, êtes-vous globalement satisfaite ou insatisfaite (avec tous les degrés intermédiaires possibles !) ?
Avant d’avoir un enfant j’étais très satisfaite et maintenant je le suis moins.

Quel est le point précis qui complique le plus cette conciliation vie privée/vie pro ?
Je sens de plus en plus la pression de mes supérieurs sur mon temps de travail. Je dois faire 7h30 par jour et il est vrai que je ne fais que 7h30 par jour et pas plus pour profiter au maximum de mon fils en allant le chercher tôt chez la nourrice. Tout va très vite et je n’ai pas l’intention de passer à coté de l’épanouissement de ma vie de famille.
Quelle est la mesure, l’action (de votre entreprise, de votre entourage, de la ville où vous vivez) qui vous aiderait à mieux concilier vie privée/vie professionnelle ?

Juste qu’on accepte que le fait d’avoir un métier intéressant est compatible avec le fait d’être une vrai Maman ou un vrai Papa. Il y encore trop de gens dans le milieu du travail qui pensent qu’être parent est un handicap. Et j’ai un peu peur du « travailler plus pour gagner moins ».

Dans l’entreprise dans laquelle vous travaillez, quels éléments vous aident à mieux concilier les 2 ou a contrario quels sont les éléments les plus défavorables et les plus handicapants ?

J’ai la chance d’avoir trouvé une nourrice proche de mon travail et de celui de mon compagnon. Nous travaillons dans un parc d’entreprise au milieu duquel il y a un lotissement d’habitations / commerces / cabinets médicaux.
Question logistique, mon entreprise n’a pas de cantine ce qui m’oblige soit à me faire à manger, soit à prendre un longue pause déjeuner, donc une perte de temps. Tout est calculé, moi qui n’avais pas la notion du temps, je dois apprendre !

Avez-vous le sentiment d’avoir faire des concessions dans votre vie privée pour votre vie professionnelle ? Ou au contraire des concessions dans votre vie professionnelle pour votre vie privée ? Si oui, lesquelles ? Et les regrettez-vous ou pas ?

Je ne fais pas de concession pour ma vie privée, par contre je ne me lance pas dans la recherche d’un autre poste dans lequel je serai mieux qu’actuellement. Je me contente de ce que j’ai et je verrai plus tard quand les enfants seront grands. Pour l’instant, je ne regrette rien.

Quels sont vos trucs et astuces pour gérer au mieux l’articulation vie privée /vie professionnelle ?

Mon truc c’est réguler mon temps de travail. Si ce n’est pas fini un jour ce sera pour demain et puis c’est tout. Je relativise. Et puis on est deux dans un couple. Deux à travailler, deux à s’occuper des enfants, deux à faire les courses ou à s’occuper de la maison et deux à avoir besoin de sport et de se retrouver.

 

Témoignage de Gaëlle

Quel est votre travail ?
Journaliste pigiste

Quelle est votre situation familiale ?
Mariée, 3 enfants

Concernant la conciliation de votre vie professionnelle et de votre vie privée, êtes-vous globalement satisfaite ou insatisfaite (avec tous les degrés intermédiaires possibles !) ?
Plutôt satisfaite depuis que je travaille de chez moi et que mes trois enfants sont scolarisés (et de cantine tous les jours !). Même si depuis que je travaille à la maison, j’ai plus de difficultés à gérer la « porosité » entre le travail et la vie familiale.

Quel est le point précis qui complique le plus cette conciliation vie privée/vie professionnelle ?
Les horaires (ces fichus horaires).

Quelle est la mesure, l’action (de votre entreprise, de votre entourage, de la ville où vous vivez) qui vous aiderait à mieux concilier vie privée/vie professionnelle ?
De manière générale, il faudrait que le télétravail se développe et que les entreprises aient plus la culture du résultat et moins celle du présentéisme. En gros, faire confiance à ses salariés. Mais bon, cela ne peut pas concerner tout le monde, j’en suis consciente.

Dans l’entreprise dans laquelle vous travaillez, quels éléments vous aident à mieux concilier les 2 ou a contrario quels sont les éléments les plus défavorables et les plus handicapants ?
J’ai justement fait le choix il y a 15 mois de ne pas avoir une activité salariée fixe pour pouvoir m’affranchir des inévitables contraintes (transports, horaires, réunions…).

Avez-vous le sentiment d’avoir faire des concessions dans votre vie privée pour votre vie professionnelle ? ou au contraire des concessions dans votre vie professionnelle pour votre vie privée ? Si oui, lesquelles ? et les regrettez-vous ou pas ?
Oui pour les concessions dans ma vie professionnelle : du fait du métier de mon mari, je n’ai pas pu évoluer professionnellement car nous changeons très régulièrement de ville (adieu augmentations, promotion, formation, etc. !). Mais malgré ces difficultés, j’ai quasiment toujours réussi à travailler et en règle générale, à m’épanouir dans mon travail. J’aurais sans doute pu avoir une carrière plus brillante 🙂 et je me prive de certains déplacements, manifestations, cocktails, dîners, etc. qui me tenteraient bien afin de pouvoir être présente pour mes enfants.

Mais pour être tout à fait honnête, je ne regrette pas trop ces concessions car cela m’a également permis de voyager, de découvrir d’autres univers que Paris ! Et je ne pense pas être très ambitieuse professionnellement parlant. J’aspire davantage à un travail qui me plait que de réussir dans le sens classique du terme (responsabilités plus importantes, titre qui en jette, mais aussi plus de stress, gros horaires, etc. ).
De toute façon, mon ambition ultime étant de publier un roman chez Actes Sud (si, si ! j’adore leurs couvertures, leur format et leur papier), travailler 50 h par semaine dans une super grosse boîte internationale ne m’aiderait sans doute pas beaucoup à réaliser mon projet. Alors, pas de regret 🙂

Et puis, je n’ai pas envie de dire dans quelques années comme on le lit si souvent dans des interviews « je regrette de ne pas avoir vu mes enfants grandir », « j’aurais aimé passer plus de temps avec eux ». Je me dis que c’est une étape de ma vie et que lorsque mes enfants seront plus grands, je pourrais de nouveau être plus disponible. J’espère (peut-être naïvement !) que de continuer à être active (même si un peu « en veilleuse ») me permettra de redonner un coup d’accélérateur dans quelques années.

Quels sont vos trucs et astuces pour gérer au mieux l’articulation vie privée /vie professionnelle ?
Ne pas travailler le mercredi (enfin essayer car l’appel de l’ordinateur est parfois plus fort) ou du moins être disponible pour les activités des enfants, pour inviter les petites copains, prendre les repas tous ensemble, etc.
Arrêter de bosser à 16h pour aller chercher mes enfants à l’école, faire faire les devoirs, etc. et rebosser le soir, voire de temps en temps le WE.
Ne pas hésiter à prendre une baby sitter quand j’ai envie de souffler et de déléguer certaines tâches un peu trop répétitives.
Faire dire à mon mari que je gère très bien la situation -même si cela n’est pas toujours le cas ! Cela me redonne de l’énergie pour continuer à essayer de gérer tout au mieux.
Etre efficace, finies les pauses, les rêveries. Depuis que j’ai des enfants, je suis plus productive, peu de temps morts. Lorsque j’étais salariée, je m’accordais moins de papotages avec les collègues (alors que j’adôôre !) et des pauses déjeuners très brèves (sauf si déjeuner professionnel ou avec des amies) pour pouvoir finir plus tôt.
Quels sont les petits « luxes » que vous vous accordez rien que pour vous et auxquels vous êtes attachées ?
M’offrir de temps à autre des séances chez l’esthéticienne qui me fait des massages complètement inutiles mais tellement agréables !
Faire du sport 2 fois par semaine (enfin, plutôt 1 pour être honnête !), après avoir déposé les enfants à l’école…
Me faire un ciné en pleine journée, le luxe absolu ou une séance shopping en dehors des horaires de rush.
M’offrir une à deux fois par an un WE rien que pour moi à Paris pour voir mes amis, sans aucun horaire ni contrainte. Rien que le trajet en TGV est un bonheur : je peux lire 4 heures sans interruption !
M’offrir des soirée en z-amoureux, j’y tiens beaucoup.

 

Témoignage de Valentine

Quel est votre travail ?
Consultante en ressources humaines. A ce titre, je recrute, j’anime des formations sur les sujets du management, je coache des managers et des dirigeants et j’écris des ouvrages sur le management.

Quelle est votre situation familiale ?
Mariée, deux enfants (2 ans et 1,5 mois).

Concernant la conciliation de votre vie professionnelle et de votre vie privée, êtes-vous globalement satisfaite ou insatisfaite (avec tous les degrés intermédiaires possibles !) ?
Globalement très satisfaite !

Quel est le point précis qui complique le plus cette conciliation vie privée/vie professionnelle ?

J’ai ponctuellement des soucis de planning.

Quelle est la mesure, l’action (de votre entreprise, de votre entourage, de la ville où vous vivez) qui vous aiderait à mieux concilier vie privée/vie profssionnelle ?
Ouverture de crèches plus tard lorsque je ne peux rentrer avant le départ de notre nounou.

Dans l’entreprise dans laquelle vous travaillez, quels éléments vous aident à mieux concilier les 2 ou a contrario quels sont les éléments les plus défavorables et les plus handicants ?
Je suis le patron de mon entreprise, je suis donc assez conciliante avec moi-même…..

Avez-vous le sentiment d’avoir faire des concessions dans votre vie privée pour votre vie professionnelle ? Ou au contraire des concessions dans votre vie professionnelle pour votre vie privée ? Si oui, lesquelles ? Et les regrettez-vous ou pas ?

J’ai pris le risque de créer une entreprise et d’être independante, « sans filet », je n’en retire que des satisfactions mais je sais qu’en période difficile je serai seule pour l’affronter (et je m’y prépare).

Quels sont vos trucs et astuces pour gérer au mieux l’articulation vie privée /vie professionnelle ?
J’’anticipe et je remercie sincérement tous ceux qui contribuent a me faciliter l’existence à chaque fois qu’ils le font.

Quels sont les petits luxes que vous vous accordez ?
Une séance de cinema en pleine journee (avec ma copine Claire) de temps en temps.

La suite des témoignages, c’est ici !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 thoughts on “Comment font-elles ? Suite des témoignages”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *