Métro/Boulot/Perso

Adelles répond au quizz Métro/Boulot/Perso

metroboulotdodoAujourd’hui, j’accueille avec plaisir Adelles, 36 ans, chef de projet et maman de jumelles de 3 ans, qui répond au quizz Métro/Boulot/Perso autour de la conciliation vie perso / vie pro. Un grand merci à elle ! (vous pouvez la retrouver sur son très chouette blog, Pour mieux attendre, qui met en scène, avec humour et tendresse, ses aventures avec ses jumelles, Les Poites, et son conjoint, le Homard)

Le moment de la journée où cela coince le plus ?

Le début et la fin. Et un peu le milieu aussi.

Quelle est votre recette favorite pour le dîner du soir lorsque vous rentrez du travail sur les rotules ?

Je maîtrise particulièrement bien la décongélation des pâtes aux légumes du soleil de chez Picard.

Quelle est la tâche que vous délégueriez aisément, sans culpabilité, si vous le pouviez ?

Un peu tout, à commencer par les dizaines de sanglages et désanglages des Poites dans la voiture familiale. A égalité avec l’utilisation régulière et même plus trop dégoûtée du mouche-bébé.

Avez-vous un modèle de conciliation ?

Des nanas comme Alessandra Sublet. Entrepreneuses, mères, probablement femmes et avec une énergie que je n’aurais jamais.

Votre définition de la conciliation en 1 mot ?

Le partage. 50/50 si possible.

La chose que vous aimeriez que votre conjoint prenne davantage en charge ?

Un peu tout, à commencer par les dizaines de sanglages et désenglages des Poites dans la voiture familiale. A égalité avec l’utilisation régulière et même plus trop dégoûtée du mouche-bébé (le comique de répétition, ça fonctionne toujours).

La chose qu’heureusement votre conjoint a déjà pris en charge ?

La mise au coin régulière de deux enfants de 3 ans.

La chose que vous aimeriez que votre entreprise propose pour mieux concilier ?

Disons qu’un ou deux jours « enfant malade » chaque année me ferait grandement plaisir dans un premier temps. Dans un deuxième temps, mon fantasme ce serait de faire vivre à mes patrons 24h dans ma peau, réveils nocturnes à base de « Mamaaaaaaaaaaaaaan, pipiiiiiiiiiiii » inclus.

Votre petit plaisir perso ?

Supérieur à la tartine de Nutella ou pas ?

Votre petit plaisir pro ?

Je me renseigne et je reviens vers vous.

Une activité familiale à laquelle vous êtes très attachée

Le sommeil, denrée malheureusement très mal répartie dans ma famille (j’en ai peu, j’aimerai en avoir beaucoup plus / les Poites en ont plein, elles aimeraient en avoir beaucoup moins).

Une qualité/compétence que vous avez développée grâce à votre travail, utile dans votre vie perso ?

La rédaction. Depuis, j’écris un blog hilarant les jours impairs.

Une qualité/compétence que vous avez développée grâce à votre vie perso/familiale, utile dans votre vie pro ?

La rapidité et un certain don pour l’ubiquité.

Avez-vous le sentiment de renoncer à quelque chose : dans votre vie pro/dans votre vie perso ? Si oui, à quoi ?

Ce à quoi je renonce dans ma vie pro n’est pas dû à une mauvaise conciliation pro/perso. Ce à quoi je renonce dans ma vie perso non plus.

Un site Internet dont vous ne vous passeriez plus pour vous faciliter la vie ? (ou une appli)

AuchanDrive, encore que s’il pouvait y avoir une alerte quand je m’apprête à ne pas commander simplement 6 bouteilles de lait, stock maximum pouvant être décemment accueilli chez moi mais 6 packs de bouteilles de lait qui vont ensuite envahir mon appartement jusqu’à ma penderie, j’apprécierais.

Vous pourriez survivre combien de temps sans votre smartphone/sans internet ?

Mes beaux-parents habitent un village Périgourdin dans lequel on capte mal. J’y survis péniblement chaque été durant 1 semaine. Puis je mets 51 autres semaines à me remettre de l’épreuve.

De 0 (pas du tout satisfait) à 10 (tout à fait satisfaite), quelle note donneriez-vous à votre façon de concilier vie pro et vie perso ?

8 pour la conciliation à laquelle je parviens. 5 pour l’aide qu’on m’apporte pour y parvenir (je suis ascendant Caliméro).

Dans les moments de tempête pro ou perso, quelle est votre recette miracle pour vous aider à reprendre pied ?

Le week-end, rester sous la couette le plus longtemps possible (dans la mesure de ce que la cohabitation avec deux enfants de 3 ans impose, bien évidemment). En semaine, le chocolat.

Une devise/une phrase fétiche/une citation pour terminer…

Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait. Marc Twain.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 thoughts on “Adelles répond au quizz Métro/Boulot/Perso

  1. Ping : Certes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *