Dictionnaire

R comme Relaxation

Aujourd’hui, Sophie vient compléter notre dictionnaire avec un nouveau mot : R comme Relaxation. Bonne lecture !

 

 

 

 

R comme Relaxation

En référence au livre-témoignage de Stéphanie Allenou, Mère épuisée, il est clair que concilier vie professionnelle et vie personnelle génère parfois des tensions, de l’épuisement physique et émotionnel, du stress, au pire, une dépression ou burn-out. Un excès de stress a manifestement une influence négative sur la santé, sur la qualité de vie en général. Il ne s’agit bien sûr pas de dramatiser ou de généraliser. Nous ne sommes pas toutes égales face au stress ni logées à la même enseigne en matière de qualité de vie au travail et vie privée. L’une comme l’autre peuvent heureusement être aussi source de très grandes satisfactions, d’épanouissement et de joies. Notre bien-être varie bien sûr en fonction des évènements de la vie auxquelles nous devons nous confronter. Mais notre tempérament, notre capacité à nous adapter ou pas, notre résistance au stress, notre état d’esprit, nos pensées, nos croyances, émotions ou sentiments ont une influence indéniable sur de multiples fonctions physiologiques.

Quoi qu’il en soit, après la longue pause estivale, comment éviter de nous sentir découragées, débordées par les exigences de la rentrée, la surinformation, la sursollicitation, la réalisation de plusieurs tâches en même temps, le changement brutal de rythme de vie, le manque de temps pour soi ?

Le mois de septembre est, heureusement, ensoleillé et nous avons fait des réserves d’énergie positive et de bons souvenirs durant tout l’été. Au moindre nuage gris, nous saurons utiliser nos propres ressources pour retrouver l’équilibre, rester détendues, attentives et concentrées.

Ça serait tellement bien de pouvoir se sentir tous les jours comme en vacances, dans le même état de détente et de relaxation !

Qu’est-ce que la relaxation ? C’est d’abord ce phénomène physiologique normal et nécessaire qui ramène le corps à son métabolisme normal après un gros effort ou un événement stressant. La relaxation engendre une diminution du rythme respiratoire, de la tension musculaire, de la fréquence cardiaque, etc. C’est aussi, par association, le nom d’une technique bien précise qui fait partie avec plusieurs autres techniques, des approches corps-esprit ayant pour but de susciter ce phénomène.

On peut recourir à la pratique de la Relaxation dans un esprit de prévention (prévenir les maladies ou promouvoir le bien-être) ou pour affronter un problème ponctuel précis.

En droit pénal, relaxer, signifie « Mise en liberté ». La relaxation, c’est un peu comme les vacances. Ça permet de se libérer des tensions, des blocages physiques et psychiques inutiles, se libérer des automatismes, des habitudes, des croyances limitantes….se libérer de tout ce qui entrave équilibre et bien-être. Cesser de tout vouloir contrôler. S’ouvrir et se détendre. Etre là, tout simplement, ouverte, généreuse et sans jugement immédiat.

Que faire concrètement :
S’offrir des séances de relaxation personnalisées et guidées par une Relaxologue, c’est l’idéal surtout pour bien débuter, apprendre les bases avant de devenir autonome.

S’offrir des mini-pauses plusieurs fois dans la journée, prendre soin de soi, relâcher la pression, reprendre son souffle ; cela exige un minimum d’effort, de volonté et de persévérance.

Il est tout à fait possible de s’entrainer seule en tout lieu et en toutes circonstances même en réalisant les actes les plus simples de la vie quotidienne : la toilette, le petit déjeuner, en voiture, dans les transports, en marchant, au bureau, en réunion, dans une file d’attente, etc….

Commencez par vous entrainer à prendre la posture de l’observatrice.

Quoi que vous soyez en train de faire, où que vous soyez, repérez et notez si quelque chose vous agace, vous énerve, vous trouble. Habituez-vous à reconnaître ce que vous avez du mal à supporter car à la source du stress, il y a souvent nos petites et grandes intolérances. Faites-en une liste ! Vous découvrirez que ça parle de vos valeurs et de vos antivaleurs qu’il est important de prendre en compte pour prendre soin de soi.

Aussitôt que se manifeste une réaction d’alerte, n’allez pas trop vite, commencez par reconnaître la situation : « oui, là, je sens que je suis stressée ! ».

Plutôt que de vous laisser envahir par les émotions ou les pensées, plutôt que de réagir immédiatement, entraînez-vous à écouter d’abord les messages que votre corps vous adresse. Posez-vous la question : Qu’est-ce que je ressens dans mon corps ? Comment je me sens ?

Observez quel est votre mode habituel de réaction et votre mode d’expression : ce que vous faites, comment vous vous comportez, ce que vous vous dites, ce que vous ressentez émotionnellement.

Prenez quelques secondes pour vous accueillir dans l’état où vous êtes en adoptant une attitude souriante, bienveillante, amicale envers vous-même : «ok, là, tout de suite, je suis super contrariée, j’ai une boule au ventre, j’ai envie de tout casser ou de crier, mais, je peux contrôler cette réaction de stress».

Le plus souvent, le stress est un signal d’alarme qui nous indique que notre mode mental instinctif et automatique, notre façon de réagir habituelle ne sont pas adaptés à la situation et ne sont pas en accord avec nos valeurs profondes. Il est temps de s’écouter, faire une pause, se détendre, de se relaxer plutôt que de foncer impulsivement.

Faites une pause, prenez une longue et profonde inspiration.
Expirer très lentement tout en laissant le visage et les membres se décrisper, se relâcher.
Relâchez les tensions physiques tout en ayant en tête si vous le souhaitez, une image de détente, un bon souvenir de vacances, un paysage apaisant.
Vous pouvez également expirer calmement tout en comptant jusqu’à 5 et inspirer sur 5 temps également.
Répéter un deuxième cycle …lâchez.
Revenir à l’activité en cours en vous centrant sur les sensations physiques plutôt que sur les pensées.
Quelles sont les sensations qui vous parviennent par vos 5 sens ? Ecoutez les sons qui font l’environnement du moment, prenez conscience de vos sensations tactiles, sentez les odeurs…

Au début, ça peut paraître étrange, laborieux, long mais en réalité ça ne prend que quelques minutes puis, quelques secondes suffiront pour court-circuiter la réaction d’alarme et stopper la spirale des ruminations mentales.

Il s’agit d’éviter d’entrer inutilement en stress. Faites juste faire une pause, ralentissez le rythme, rendez-vous présente à ce que vous faites et ressentez pour pouvoir nuancer, relativiser et trouver une solution mieux adaptée à la situation. Le stress disparaît.

Ce ne sont pas les choses qui nous pré-occupent mais les opinions que nous avons des choses. Epictète

La relaxation consiste à ralentir le cours des choses, à trouver un rythme plus doux, son propre rythme et non celui qui nous est imposé. Comme en vacances. Se poser, ralentir, se libérer des automatismes, de l’opinion rigide que nous avons parfois des choses, assouplir, fluidifier, accueillir ce qui est, prendre conscience de nos tensions, puis, tout en douceur, détendre, dédramatiser, débloquer nos talents endormis, stimuler nos ressources existantes, révéler notre créativité, nos forces et richesses intérieures…tout cela est possible grâce à une pratique régulière de la relaxation et de la pleine conscience.

Attention : la relaxation n’a pas pour objectif de faire totalement disparaître les sensations désagréables ou les pensées négatives mais de les apprivoiser.

Pour concilier le plus harmonieusement possible vie professionnelle et vie personnelle, nous pouvons essayer d’adopter à chaque instant un regard neuf sur les choses. Nous pouvons expérimenter de nouveaux leviers pour réagir différemment à tous ces évènements réels ou imaginaires de la vie qui nous stressent, nous fragilisent et finissent par nous empoisonner inutilement l’existence.

Au-delà de la détente, pratiquer régulièrement la Relaxation, seule ou en étant guidée, offre une merveilleuse occasion de :
– se familiariser avec de nouvelles façons d’être présente à soi et aux autres,
– appréhender le monde extérieur et se percevoir soi-même,
– cultiver un état mental d’ouverture et de bienveillance,
– se con-naitre,
– se transformer…

Les personnes pratiquant régulièrement la relaxation en viennent à reprendre le contrôle de leurs émotions, de leur anxiété, ce qui est déjà pas mal pour augmenter le sentiment de bien-être et améliorer la qualité de vie professionnelle et personnelle.

Et puis pour se sentir comme en vacances toute l’année une phrase à méditer :

Le vrai voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouvelles terres mais à avoir un regard neuf.
Marcel Proust

Sophie Caristan Lllamas

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 thoughts on “R comme Relaxation”

  1. c’est vrai que c »st dur de concilier entre sa vie personnelle et professionnelle pour une mère qui va se sentir surement déborder. Pour ma part j’ai commencé récemment à faire du yoga et ça m’ a bien aidé dans la gestion de ma vie. Je le conseille à tout le monde

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *