Dictionnaire

O comme Organisation

Après un petit break, le dictionnaire de la conciliation vie privée / vie pro s’enrichit d’un nouveau mot grâce à Ma-Xa, ou pour être plus exacte, de deux mots : O comme Organisation et P comme….(je vous laisse la surprise). Un grand merci à elle ! Si cela vous tente de participer à ce projet, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire. Et si les personnes qui avaient choisi un mot pouvaient me faire parvenir leur article, cela serait chouette 🙂

 

O comme Organisation

Au départ, quand je pensais O et P, je pensais « Organiser » et « Prévoir » pour ce dictionnaire.

Je garde le O pour Organiser.

Organiser : le maître mot de la conciliation !

Avec un peu d’organisation, tout se passe mieux ! 

Un dictionnaire en ligne donne la définition suivante à organiser :

Organiser, verbe transitif

Sens : Arranger, préparer, structurer, en vue d’un usage précis. Ex Organiser des vacances

J’aime la précision : « en vue d’un usage précis » ! En effet, il faut savoir ce qu’on veut et ce qu’on veut concilier pour y arriver !

La famille est après tout une « organisation » comme une autre !

Un flash « organisation »

J’ai eu un flash « organisation » sur la question des repas un jour en vacances ! Un peu écolo sur les bords et au milieu, nous étions partis en vacances en train et avions loué des vélos sur place. Le supermarché était un peu loin et j’avais décidé de ne pas y aller tous les jours ! (A Paris, le supermarché le plus proche est juste en face de ma porte cochère) !

Alors j’ai fait un menu avant de partir, j’ai checké le frigo, j’ai fait une belle liste, je l’ai mise dans ma poche et je suis partie faire mes courses ! Résultat : un seul passage au supermarché (et des petits achats locaux au marché) sur la semaine !

De retour à Paris, j’ai récidivé  et là j’ai réalisé tous les bienfaits de cette brique dans mon organisation générale : pas de courses avec les enfants (finies les négociations onusiennes à la caisse J ), pas de stress en ouvrant le frigo le soir : il y a tout ce qu’il faut pour un dîner bon et fastoche pour toute la famille. J’ai un peu perfectionné : je liste le nombre de convives avant de mettre des idées de plats, j’indique qui va faire la cuisine… En effet, pour mon mari, faire la cuisine revient à ouvrir des emballages et à chauffer leur contenu 😉 !

Evidemment, je n’arrive pas à m’y tenir toute l’année durant mais à chaque fois, je constate comme çà facilite la vie ! Et puis surtout ca fait aussi faire des économies !

Quand j’ai raconté çà à mes collègues qui n’avaient pas d’enfants, ils m’ont ri au nez mais quand j’ai raconté ça à ma mère, elle m’a demandé comment j’avais fait toutes ces années !

Sinon l’organisation, c’est aussi réfléchir à des trucs bêtes :

– Faire des lessives la journée et pas la nuit ! Parce que le soir, on a le temps d’étendre le linge (alors que le matin c’est toujours la course) !

– Réfléchir avec les enfants sur le rangement de leur chambre parce que, si ce sont eux qui ont eu les idées, ils vont plus facilement les mettre en œuvre,

– Mettre des rappels dans son portable pour ne pas oublier les choses

–  Et avoir une liste de 5 baby-sitters au moins …

En fait, je ne suis peut-être pas tout à fait super-organisée mais j’ai bien compris que quand je lâche tout, tout m’explose à la figure (y compris les enfants !!)

P : comme Pou(x) ! Ces sales bêtes qui viennent mettre par terre l’organisation patiemment élaborée précédemment ! Parce que soudain il faut faire des traitements, attendre une nuit, changer et laver les draps, les pyjamas, les bonnets… Faire rentrer des shampoings et des séances de peignage-démêlage dans le planning serré du matin !

Le pou est l’ennemi absolu des parents organisés (à moins qu’ils ne le soient tellement qu’ils ont intégré la prévention de l’invasion des sales bêtes dans leur organisation et là je leur tire mon chapeau !!)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 thoughts on “O comme Organisation”

  1. « Quand j’ai raconté çà à mes collègues qui n’avaient pas d’enfants, ils m’ont ri au nez » –> c’est vrai que souvent, on ne se rend pas compte comme tout est plus simple quand on n’a pas d’enfants… (je m’en rends très bien compte quand ils ne sont pas là, moi !). Il est bien plus difficile d’improviser (des repas, mais aussi des activités, des vacances, des sorties) quand on est nombreux. Mais bon, souvent, c’est quand le besoin se fait sentir cruellement qu’on trouve comment s’organiser, la nature est bien faite 🙂 (et bon courage pour les poux !)

      

  2. Ah la la l’organisation.Il parait que je suis douée pour cela et je ne m’en plains pas ! L’organisation nous permet de passer de super moments avec les enfants (les menus pour la semaine, je fais cela depuis longtemps, la livraison des courses, une planification par moments de la journée ce qui permet aux petits de se repérer et de ne pas s’étonner quand un évènement se termine….et puis cela permet de passer aussi d’autres bons moments, car s’organiser c’est aussi déléguer (à mister, aux enfants, aux grand-parents, aux amis qui passent par tel magasin, ….et quand on délègue bien on a finalement moins de travail ! J’ai ainsi passé ma journée de mariage sans rien faire que profiter, tout le monde avait sa petite to do list, ce fut génial. Idem avec la naissance des enfants, la liste de naissance..Bon j’arrête là, mais je crois aux vertus de l’organisation et …essaie d’en faire bénéficier les ami(e)s quand ils le demande!

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *