Avant / Maintenant

Avant / Maintenant (n°8)

« Avant / Maintenant » : le retour ! 🙂

Cette rubrique que j’avais lancée en 2010 était un peu tombée aux oubliettes ! Pourtant, je l’aime bien.

Je vous en rappelle brièvement le principe : il s’agit d’exprimer dans une première partie (Avant) la façon dont on percevait  à 18-20 ans la vie professionnelle, l’éducation des enfants, la conciliation vie privée /vie pro  (en gros, ses rêves, ses idéaux, ses envies !) et la façon dont on vit et perçoit aujourd’hui la vie professionnelle, son métier, l’éducation des enfants, etc. (Maintenant). C’est souvent très riche…

Une lectrice (qui préfère témoigner de façon anonyme) a été partante pour faire revivre cette rubrique. Un grand merci à elle !

Si vous aussi, vous avez envie d’y participer, n’hésitez pas à m’envoyer un petit mail ou à laisser un commentaire.

AVANT

Lorsque vous étiez jeune, quel métier rêviez-vous de faire ?
J’ai rêvé d’exercer plusieurs métiers. A l’école primaire, c’était chanteuse ou styliste. Au collège, je voulais devenir médecin pour sauver des vies et exercer ce métier dont tout le monde rêve. J’étais fan de la série Urgences qui arrivait sur nos petits écrans. Le Dr Ross (joué par Georges Clooney) et le Dr Carter qui se démenaient avec passion à sauver des vies. Au lycée, je me suis aperçue que je n’étais pas du tout scientifique et je ne me voyais pas entamer d’aussi longues études. J’ai donc obtenu un bac ES dans l’optique de suivre des études plutôt axées commerce/finance.
Je me rends compte avec du recul qu’il est très difficile de choisir ses études et encore plus le métier qu’on va exercer. Nous sommes très mal informés au lycée. A nous, petit lycéen immature, de nous renseigner, de faire les salons étudiants, portes ouvertes…

Quelles choses positives pensiez-vous qu’un travail pouvait vous apporter ?
Reconnaissance, statut / identité sociale et salaire à la fin du mois !

Qu’est-ce vous imaginiez être le plus difficile dans le fait d’entrer dans la vie active ?
Je pensais que c’était toute une montagne de trouver un boulot ! En particulier le premier car on est censé être junior, ne rien savoir faire ni même une formule Excel. Une fois dans le monde de l’entreprise, je me voyais toute petite, un peu paniquée dans ce monde de GRANDS !

Comment perceviez-vous la vie professionnelle ?
Métro-Boulot-Dodo ! Une sorte de routine…un long fleuve tranquille…

Lorsque vous avez débuté dans votre métier actuel, comment l’imaginiez-vous ?
Je l’imaginais varié, riche, enrichissant. Très optimiste, un peu le monde des Bisounours…

Vous vous projetiez plutôt : carrière à fond ou couple/famille ou un peu des deux ?
Un peu des deux. Je m’épanouis dans ma carrière et ne me vois pas mère au foyer pour le moment. Mais je ne souhaite pas non plus sacrifier ma vie de famille pour mon job ! Encore un challenge de concilier les deux…. Je pense que le rôle du Papa est prépondérant aussi dans cet équilibre. Aux deux de pouvoir s’ajuster en fonction du planning de l’autre et celui des enfants !

Pour vous, les enfants, cela représentait quoi ?
Les enfants sont pour moi la suite logique du couple, je ne conçois pas mon couple sans enfants. Cela tombe bien, lui non plus ! Après j’ai (nous avons ?!) une approche peut-être idéaliste dans le sens où notre confort « matériel » et nos carrières respectives conditionnent la parentalité. Nous nous voyons mal élever un petit bébé dans notre 2 pièces actuel par exemple !
Je n’ai pas encore le bonheur d’être maman mais je suis très intéressée par ce sujet et aime bien avoir le son de cloches des amies – mamans de mon entourage… Surtout qu’il différe d’une maman à une autre, en fonction des couples…. !
Ce serait sympa de répondre à ce questionnaire quand je serai Maman…l’ Avant et l’Après justement !

A vos yeux, la fierté ultime serait de … ?
Avoir le job qui me « passionne » dans le sens qui m’intéresse vraiment, près du domicile, avec le bon salaire qui me permette de vivre correctement et de pouvoir profiter de ma famille. Ce qui signifierait : flexibilité au travail et avantages procurés par l’entreprise (congés maternité/parental, garde, conciergerie…). Oui je sais je peux rêver… 🙂

 

MAINTENANT

Quel est votre métier actuel ?

Je suis analyste financier dans une filiale d’un groupe américain tout proche de Paris.

Concernant celui-ci et, avec le recul, qu’est-ce qui est différent (ou semblable), mieux (ou moins bien) de ce que vous aviez imaginé ?
Il est plutôt conforme à ce que j’imaginais. Après, il faut également être acteur de ses envies, de ses ambitions. On ne viendra pas nous chercher pour nous proposer tel poste ou tel projet. J’adore ma boite, la culture start-up de l’entreprise, ses valeurs, que des gens passionnés par leur job. Mais je ne pense pas pouvoir évoluer comme je voudrais compte tenu de la taille de la filiale. J’entreprends à la rentrée un Mastère Spécialisé afin de rebooster mes compétences et évoluer vers de nouvelles fonctions… On verra d’ici là…

Aujourd’hui, vous diriez que travailler, cela permet de…
Payer mon loyer et mes envies ! D’être autonome financièrement. Si je veux me payer des chaussures ou un bon restaurant avec une amie, je le fais ! Il permet de faire de belles rencontres professionnelles et amicales aussi. Travailler nous donne une identité, un statut et …permet d’échanger avec notre entourage ! Anecdotes, doutes, conseils…

Et finalement, qu’est-ce que vous trouvez le plus difficile dans la vie professionnelle ?
Le monde de l’entreprise n’est pas évident à décrypter ; il peut être injuste voire destructeur. Beaucoup d’éléments subjectifs règnent que l’on apprend avec le temps, l’expérience, les différentes boites/ jobs.

Par rapport à vos projections (plutôt carrière, plutôt couple/famille ou un peu des deux) qu’est-ce que cela donné ?
Pour le moment je n’ai « que » la conciliation couple/travail et cela fonctionne plutôt bien. Lui et moi échangeons beaucoup au sujet de nos jobs respectifs et c’est plutôt enrichissant. On passe tellement de temps au travail et pour lui comme pour moi, notre travail est important. Cela changera peut-être quand on deviendra parent….

Avoir des enfants, est-ce un projet ou pas ?
Nous sommes jeunes mariés et le projet bébé suivra après mon mastère…

Et pour finir : aujourd’hui, quelle est votre plus grande fierté ?
Mon couple ! En tant que jeune mariée (mai 2012 !) je suis encore sur mon petit nuage ! Plus sérieusement, je suis fière d’avoir l’époux que j’ai, qui m’aide et me soutient dans mes projets. Il est également de bon conseil. Le prochain challenge sera celui de devenir parent et de concilier au mieux notre vie de famille et nos jobs respectifs !

L’illustration  en page d’accueil de cet article est un tableau de Tadzio intitulé Mouvement et qui représentait bien l’esprit de la rubrique.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *