Avant / Maintenant

Avant / Maintenant (n°6)

delautrecotedumiroirC’est au tour de Barbara de répondre à mon questionnaire. Pour lire les précédents, c’est ici.
Si vous souhaitez participer, merci de m’envoyer vos réponses en utilisant le lien Contact (tout en bas).

Barbara
AVANT
Lorsque vous étiez jeune, quel métier rêviez-vous de faire ?

Journaliste culturelle, libraire ou professeur


Quelles choses positives pensiez-vous qu’un travail pouvait vous apporter ?

L’ouverture sur le monde, l’assurance de ne pas se scléroser, l’énergie, la certitude d’être utile à la société,
et de l’indépendance.


Qu’est-ce vous imaginiez être le plus difficile/rebutant dans le fait d’entrer dans la vie active  ?

Les choix : entre travail et vie familiale, travail et centres d’intérêts perso, très nombreux ! Bref les horaires.


Comment perceviez-vous la vie professionnelle ?
Perpétuellement intéressante.


Lorsque vous avez débuté dans votre métier actuel, comment l’imaginiez-vous ?

Je n’ai plus vraiment de « métier » !


Vous vous projetiez plutôt : carrière à fond ou famille ou un peu des deux ?

Plutôt famille, avec un peu de boulot dedans


Pour vous, les enfants, cela représentait quoi ?

Beaucoup de joie

A vos yeux, la fierté ultime serait de … ?

Que mes enfants passent au travers de la crise d’adolescence parce que j’aurais su maintenir à la
maison un climat de confiance et de dialogue ! Je ne sais pas si ce serait ma fierté « ultime », mais pas loin !


MAINTENANT
Quel est votre métier actuel ?

Mère au foyer


Concernant celui-ci et avec le recul, qu’est-ce qui est différent (ou semblable), mieux (ou moins bien) de ce que vous aviez imaginé ?

Je ne suis pas aussi patiente que j’aurais pu le penser, sans doute, entre autres, parce que cette situation est pérenne. Je ne trouve pas si facile non plus d’accepter de ne pas avoir de projet professionnel dans le sens ou c’est un projet personnel. De ce fait, après 3 ans de vie de mère au foyer, j’ai pris plusieurs engagements pour bouger, réfléchir, aider, alors que j’ai eu tendance à « tout donner pour mes enfants » dans les premières années, et que je finissais par leur en vouloir, si j’analyse bien… pas terrible…

Aujourd’hui, vous diriez que travailler, cela permet de…

Donner un exemple, garder l’énergie et l’ouverture au monde, être utile aux autres… un peu pareil qu’avant finalement, aspect éducatif en prime.

Et finalement, qu’est-ce que vous trouvez le plus difficile dans la vie
professionnelle ?

Le fait que c’est souvent tout ou rien ! je veux pouvoir aller chercher mes enfants à l’école pendant longtemps… que je souhaite reprendre un travail salarié ou que je crée une boîte, c’est soit difficilement compatible/ accepté, soit limite schizophrène  !

Par rapport à vos projections (carrière, famille ou un peu des deux) qu’est-ce que cela donné ?

Assez conforme finalement…

Avoir des enfants, qu’est-ce que cela représente ?

Toujours beaucoup de joies, de l’amour, de l’émerveillement, un vrai travail d’éducation, complété d’un vrai travail sur soi et de son éducation à soi au « métier » de parent… et beaucoup de doutes et d’incertutude.

Le fait d’être parent vous a-t-il fait évoluer/changer sur certains aspects de l’éducation telle que vous l’imaginiez lorsque vous n’étiez pas encore
parent …

Oh non pas du tout, je ne vois pas de quoi on parle là 😉

Et pour finir : aujourd’hui, quelle est votre plus grande fierté ? (réponses multiples possibles)

Mon couple, nos schtroumphs…

PS : Barbara tient un joli blog : Titoubrun et les crocodiles

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *