Lu pour vous

Coup de coeur : « Où on va, Papa ? » de Jean-Louis Fournier

Jean-Louis Fournier vient de recevoir le Prix Fémina 2008 pour son dernier livre « Où on va, Papa ? ». A très juste titre.
C’est un récit très touchant sur ses deux fils handicapés, Matthieu et Thomas, à la fois triste, tendre, drôle et cruel.
Pour la première fois, il évoque ses enfants « pas comme les autres », ses fils qui « ont de la paille dans la tête », ces enfants avec qui il ne pourra jamais partager son amour de la musique, de la littérature ou du cinéma, ces enfants avec qui « il faut avoir une patience d’ange alors qu’il n’est pas un ange », ces enfants qu’il aime mais avec qui la communication est si difficile.
L’auteur, pour ne pas sombrer dans un « lac de larmes » préfère utiliser l’humour, un humour très noir : « c’était la seule façon de garder la tête hors de l’eau. Comme Cyrano qui choisissait de se moquer lui-même de son nez, je me moque moi-même de mes enfants. »
Cela donne des phrases terribles  : « Matthieu n’arrive pas à se redresser. Il est mou comme une poupée de chiffon. Comment sera-t-il quand il sera grand ? On va devoir lui mettre un tuteur ? J’ai pensé qu’il pourrait être garagiste. Mais garagiste allongé. Ceux qui réparent le dessous des voitures dans les garages où il n’y a pas de pont élévateur ».
Il raconte aussi leurs souffrances physiques, l’institut médico-pédagogique, le couple qui ne survit pas, Josée la nounou qui a su s’occuper merveilleusement bien d’eux, la mort de Matthieu à 15 ans (« elle est terrible la mort de celui qui n’a jamais été heureux, celui qui est venu faire un petit tour sur Terre seulement pour souffrir »).
C’est vraiment un beau livre. Avec parfois une toute petit note d’espoir « J’espère quand même, que mises bout à bout, toutes leurs petites joies, Snoopy, un bain tiède, la caresse d’un chat, un rayon de soleil, un ballon, une promenade  à Carrefour, les sourires des autres, les petites voitures, les frites…auront rendu leur séjour supportable ».

PS : le Monde a rédigé un très beau portrait de Jean-Louis Fournier

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *